JE RECHERCHE
Malik Djoudi dévoile "Tempérament", évoquant avec poésie les tempêtes de l'âme.

Malik Djoudi dévoile "Tempérament", évoquant avec poésie les tempêtes de l'âme.

« J’aime la vie, j’aime les gens, tant que mon tempérament se désiste des eaux troubles, entêtantes... »

Dans ‘Tempérament’, Malik Djoudi évoque une dualité intérieure :  « Ce morceau est un face à face introspectif, une bataille mentale.

Comment ne pas se laisser absorber par le trafic de mes pensées, tenter de prendre de la hauteur, voir ce qu’il se passe en surface... »

Un homme dans l’infini de l’océan, seul face à lui-même.

Dans la vidéo, on voit Malik Djoudi seul sur une barque -enfin, seul avec ses pensées-, perdu au milieu de nulle part, sur une eau apparemment calme en surface. L’immensité l’entourant apporte autant de sérénité que d’angoisse, et ces deux sentiments semblent déjà se combattre.

Le réalisateur Antoine Carlier explique :
« Ce film est une métaphore visuelle de la cohabitation entre plusieurs états psychiques générés par le tempérament "instable" décrit par Malik dans sa chanson. J’ai voulu montrer que malgré un calme apparent de surface, le tempérament de Malik fait inévitablement ressurgir une partie de lui-même plus sombre et plus mystérieuse. »

Les deux facettes de Malik sont suggérées dans le clip par les deux plans différents : la personnalité solaire et équilibrée, à la surface sur la barque ; la personnalité plus sombre et torturée, dans une ambiance abyssale. L’alternance des deux plans en clair-obscur crée un rythme hypnotisant, à l’image du morceau. On voit que le personnage sur la barque est attiré par les profondeurs…