JE RECHERCHE
ISAAC DELUSION

ISAAC DELUSION

Il n’y a qu’à l’ombre d’un sommeil fragile que l’on puisse se permettre d’entremêler pop, électronique, boucles hip hop, folk et basses funk, le tout avec une insoutenable légèreté.

Isaac Delusion font une musique somnambule. Faite de ballades oniriques, toujours ces paysages flous, grandes étendues indéfinissables et aussi le temps qui file entre nos doigts, l’envie de voir ailleurs. C’est un joyeux mariage de genres spontané – une infinité d’horizons musicaux, un sample ou une mélodie choisis juste pour l’émotion, et tout part de là, ensuite ça fait des bulles. Le rêve leur colle à la peau, en fait. Tout comme lorsque l’on tente d’en rattraper un celui-ci s’envole, leur musique est insaisissable.

Le premier EP parlait d’un soleil à minuit, le deuxième, c’est l’aube. Ils préparent déjà un album, car la lumière ne les empêche pas de rêver éveillés.

" frameborder="0" allowfullscreen>