Music par Kerill Mc Closkey 25.05.2016

Jenny Hval continue d’explorer le féminin avec un album autour de la menstruation

Découvrez « Female Vampire », le premier extrait d’un album annoncé comme sanglant.

La musicienne et chanteuse norvégienne Jenny Hval va sortir son quatrième album en septembre prochain via Sacred Bones, l’un des labels phare de l’alternatif américain (The Men, Psychic Ills, Zola Jesus…). Nommé Bitch Blood, il sera centré autour du thème des règles, ce sang qu’elle définit dans un communiqué de presse comme « Le sang qui est versé naturellement. Le sang le plus pur et le plus puissant, pourtant le plus trivial, et le plus terrifiant ».

La native d’Oslo a également partagé un teaser de Bitch Blood (ci-dessus) ainsi qu’un hypnotique premier extrait, « Female Vampire » :

Bitch Blood fera suite à Apocalypse, Girl, un troublant album qui offrait une version crue, physique et audacieuse de l’exploration du genre dans une synth-pop souvent expérimentale, mais aussi d’une grande beauté par intermittence. « That Battle Is Over », clairvoyante politisation du combat féministe, était ainsi plus simplement l’un des morceaux les plus beaux de 2015.

Le successeur d’Apocalypse, Girl sera également imprégné de diverses influences de la musicienne : le film d’horreur des années 70 et 80, tout comme les scènes goth et metal de la froide Scandinavie : « C’est un album de vampires, de cycles lunaires, de refrains entêtants, de l’odeur des feuilles chaudes et de l’hiver » ajoute-t-elle.

Un projet Hvaleureux.