Music par Gaspard Labadens 24.05.2016

2007 : Quand Stromae était un thug

« Pour avoir ce cash de merde, j’ai même vendu des frites, des burgers et des glaces sa mère. »

En 2007, Stromae était en pleine « promoson » de son 4 titres : Juste un cerveau, un flow, un fond et un mic. À l’époque, le Bruxellois roulait aux côtés de J.E.D.I. avec qui il formait le groupe Suspicion. Mais à ce moment, personne ne suspectait le succès actuel du maestro. Deux ans après cet EP financé en travaillant au quick, J.E.D.I. a arrêté la musique et Stromae bosse en tant que stagiaire chez NRJ. Il montre alors la maquette de « Alors On Danse » au Music Manager de la radio qui décide de l’intégrer dans la playlist. Un coup de pouce plus efficace que ce teaser home made datant de 2007.

Aujourd’hui, plus question pour Stromae de vendre des frites ou de se faire une place dans le rap game. Mais le Belge nous a quand même glissé un petit dab, pour le fun.

stromae-chanteur-pour-tous,M119084