Music par Gaspard Labadens 02.05.2016

Il y a dix ans, Daft Punk révolutionnait le concert électronique à Coachella

Une décennie après ce live de légende, la pyramide du duo français reste indémodable. 

C’est l’époque de Human After All. Dans le plus grand secret, les Daft Punk préparent un show spécial avec Martin Phillips, patron de Bionic League, pour leur apparition à Coachella en mai 2006. Le gars en question racontait à CBC Music : « On voulait créer un show, un truc similaire à ce que les gens vivent quand ils vont voir Pink Floyd ». La pyramide ci-dessus fait donc en partie référence à la pochette de The Dark Side of The Moon, huitième album du groupe britannique et l’un des disques les plus vendus de l’histoire de la musique enregistrée.

Pink_Floyd_-_Dark_side_of_the_moon

« Personne n’avait jamais vu un tel niveau de production. » expliquait le journaliste Michaelangelo Matos à propos de la performance, dans le documentaire Daft Punk Unchained (2015). Michael Figges, régisseur lumière, ajoute, toujours pour CBC : « Les premiers concerts d’EDM avaient des installations simples : quelques enceintes et un rétroprojecteur. Les shows ont doucement évolué avec le genre, jusqu’à ce fameux live révolutionnaire de Daft Punk à Coachella en 2006 qui a marqué tout le monde ». Sans doute l’un des grands accomplissements de la carrière des deux casqués, toujours à la pointe.

Via Dancing Astronaut.