Music par Antony Milanesi 26.04.2016

Le prochain Gorillaz pour 2017 ?

Le bassiste de Gorillaz, Paul Simonon, a parlé de la date de sortie du prochain album du monkey business avec une fan. Le rappeur Raury, de son côté, s’amuse en studio.

Pauline a 20 ans, elle est fan de David Bowie. Sur Instagram elle s’est octroyée le surnom @Beau-Oui, histoire que tout le monde comprenne . En bonne fan de bonne musique, elle s’est rendue au concert de Jeff Wootton au 100 Club de Londres. C’était le 21 avril dernier et le fameux guitariste y a joué les morceaux de son prochain album solo. À part ça, Jeff est surtout connu pour être le bon pote de Damon Albarn et Paul Simonon, ses comparses de Gorillaz où il officie en tant que guitariste solo depuis 2010. On sait d’ailleurs qu’il participera au prochain album. En bon copain, l’ex-bassite de The Clash Paul Simonon − immortalisé sur l’ultra-classe pochette de l’album London Calling − était, comme Laura, présent au concert londonien.

Il en fallait peu pour que les deux se rencontrent et Laura, pour faire la discussion, a posé la question qui tue à Paul. « C’est pour quand le prochain Gorillaz ? ». Bien joué. Complètement heureux, le Punk anglais aurait répondu dans un grand sourire : « 2017 ». Le cliché de la rencontre est exposé sur le compte instagram de @Beau_oui, qu’elle commente d’un pragmatique : « So we have to wait guys ».

Damon Albarn et les Aliens

Lorsqu’ils ne sont pas aux concerts de leurs mélomanes de potes, les chanceux du Gorillaz crew traînent en studio. C’est le cas de Raury, qui en rappeur de 19 ans bien avec son époque utilise souvent l’application Snapchat. Le compte de l’Américain est une mine d’or pour fans du monkey business en manque de nouvelles. Mi-avril, il filmait un Damon Albarn littéralement exténué pour lui demander s’il croyait aux aliens. Damon baragouine par l’affirmative et Raury blague en évoquant la théorie du complot croyant en l’existence d’une invasion reptilienne.  La vraie info, c’est encore que Damon Albarn qui semblait infatigable tant il engage de projets, est en fait plus humain qu’on ne le pensait.

Bidon d’huile

Collaborateur connu de Gorillaz, Rémi Kabaka est la voix du batteur fictif de Gorillaz Russel. Comme Jamie Hewlett, il laisse échapper beaucoup d’informations sur le futur album des singes rebelles. Le dernier indice en date montre Raury, décidément très engagé dans le futur disque, en train de poser. L’Americain joue avec une guitare fabriquée à partir d’un bidon d’huile, un véritable bijou d’Art Brut qui sonne diablement bien. Ça s’entendra, peut-être en 2017.

Last week with @raury #GZHQ #latergram

Une photo publiée par Every5ingleDay (@remikabaka) le