Music par Gaspard Labadens 14.04.2016

Nekfeu se mue en réalisateur pour son clip « Princesse »

C’est le 13ème clip extrait de son album Feu

« On s’exporte, en sexe on s’explose, je suis le premier ex-pauvre à t’emmener voir des expos. »

Nekfeu, rappeur boulimique de nouveaux projets, enfile une double casquette d’acteur et co-réalisateur (aux côtés de Syrine Boulanouar) dans son dernier clip dédié au morceau « Princesse » (ft. Nemir). Avec son swag aux airs de Daft Punk, assis sur sa bécane, le emcee intrépide n’a pourtant pas de casque. Un détail qui fait écho à l’une de ses punchlines : « prudence est mère de sureté, sureté ta mère la pute. ».

Dans un univers artistique toujours aussi futuriste, le rappeur aux mille collectifs (S-crew, L’Entourage, 1995, 5 majeur) soigne l’esthétique, pour donner un support visuel à un track doux et planant. Musicalement, le flow de Ken Samaras est légèrement plus efficace que les refrains chantés de Nemir.

L’artiste avait déjà mis au point une scénographie proche de l’univers du clip lors de son live au Victoires de la musique. Les motos et les vestes enguirlandées seront peut-être de passage au Main Square Festival, aux Eurockéennes de Belfort ou encore à Beauregard. « On verra bien » comme on dit. Bref, Nekfeu est vraiment partout.

P.S. Nekfeu, t’as beau avoir une belle plume : « c’est marrant comme Isabelle »… elle était pas un peu facile celle-là ?