Music par Kerill Mc Closkey 04.04.2016

The Weeknd triomphe aux Grammys canadien

Cinq trophées remportés par The Weeknd aux Juno Awards, face à une concurrence de haut niveau.

Ils sont sûrement les trois plus grosses popstars de l’année dernière. Drake, Justin Bieber et The Weeknd ont tous trois régné sur le monde en 2015. Mais ce dimanche 3 avril 2016, il était temps pour eux de s’affronter à domicile, au Canada, à l’occasion des Juno Awards (l’équivalent des Grammys pour le pays à la feuille d’érable).

Et de manière plutôt surprenante, c’est The Weeknd qui en est ressorti vainqueur, haut la main. Album R&B (pour Beauty Behind The Madness), Auteur, Artiste, Single (pour « Can’t Feel My Face ») et Album de l’Année, tous sont tombés dans l’escarcelle d’Abel Tesfaye.

La catégorie Single de l’Année notamment était pourtant particulièrement relevée. Entre « Can’t Feel My Face » donc, mais aussi « What Do You Mean ? » et « Hotline Bling », trois des plus gros tubes internationaux de l’année étaient représentés.

Drake et Justin Bieber ont tout de même pu remporter les trophées qui ne les mettaient pas en concurrence avec The Weeknd, respectivement pour Enregistrement Rap et Album Pop de l’Année.

Outre les trois mastodontes, Death From Above 1979 et Braids ont remporté les catégories Album Rock et Album Alternatif de l’Année.

The Weeknd aurait aussi remporté Coiffure Originale de l’Année.