JE RECHERCHE
Laurent Garnier : « je vais lancer les galettes à double disque de feuilletage »

Laurent Garnier : « je vais lancer les galettes à double disque de feuilletage »

Le Français évoque son emploi du temps, son quotidien, ses influences, et son (surprenant) coup de coeur du moment. 

En avril, Laurent Garnier a du pain sur la planche, entre l'épisode 6 de sa série de podcasts It is What it is (saison 6), l'organisation du Yeah! Festival, et des lives en Allemagne, aux Pays-Bas et au Japon. Le frenchy nous a tout de même accordé une interview éclair. L'occasion de découvrir tout un tas d'anecdotes, notamment le track qui a tout changé.

Quel est le secret de ta pâte ?

Laurent Garnier : (il hésite) Je dirais que c'est la passion.

Quels sont tes horaires en général, pour une journée type.

Laurent Garnier : Disons que je commence très tard le soir, et que je termine très tard le soir.

Fais-tu des galettes ? De quel genre ?

Laurent Garnier : Ouais, je vais lancer les galettes à double disque de feuilletage.

Pour toi, qu'est ce qu'il y a de si spécial lorsqu'un Français est à la baguette ?

Laurent Garnier : La french touch, la culture française quoi.

Lorsque les gens viennent te voir, y a-t-il une longue file d'attente ?

Laurent Garnier : Surtout le week-end.

Qui est-ce qui t'a le plus influencé dans ta carrière ?

Laurent Garnier : Je dirais Sabine Paturel, pour sa chanson « Les Bêtises ».

Et aujourd'hui, qu'est ce que tu écoutes ?

J'ai 50 ans donc des trucs plus ou moins vieux : Bob Marley, les années 80...

 

20160331_183627

Si vous aussi, vous souhaitez rencontrer Laurent Garnier, sachez qu'il tient une boulangerie au 15 Rue de Bussière à La Houssaye-en-Brie (77610). Le monsieur est très sympathique et, selon ses dires, il affectionne particulièrement le « mix entre les pains à l'ancienne et les pains spéciaux ».

Capture d’écran 2016-04-01 à 14.53.41