Music par Gaspard Labadens 29.03.2016

Afrika Bambaataa lègue 20 000 disques à sa fac

L’audiothèque de l’université Cornell vient d’acquérir le pactole, qui sera prochainement disponible sur internet. 

L’Université de Cornell vient sans doute d’acquérir l’une, si ce n’est La plus vertigineuse des collections de galettes, CD et autres supports audios en tous genres. Après 3 ans passés en tant que professeur vacataire assigné à la collection hip-hop de l’audiothèque, le parrain du hip hop Afrika Bambaataa a légué ses 20 000 bijoux à la faculté. Un superbe geste pour tous les amateurs de hip-hop, logiquement compensé par les 260 000 dollars payés à Afrika Bambaataa par le NEH, une organisation qui finance des projets relatifs à l’Histoire étasunienne.

bambaataa460

Une fois archivée, la collection sera accessible pour les étudiants et le public, avant d’arriver sur internet accompagnée de précieuses images dévoilant les nombreuses annotations de l’ancien propriétaire. L’occasion pour beaucoup d’artistes en herbe de rechercher le « perfect beat ».

Pour rappel, Afrika Bambaataa est considéré pour beaucoup de beatmakers comme une légende, lui qui est l’un des fondateurs du mouvement hip-hop (rien que ça), en témoigne cet hommage du talentueux Hologram Lo’.

Via – Factmag