Music par Gaspard Labadens 25.03.2016

Dure Vie : « C’est très clairement la canne à pêche qui fait le pêcheur »

Dure Vie : « C’est très clairement la canne à pêche qui fait le pêcheur »

Le collectif dure vie fête ses 3 ans à La Machine du Moulin Rouge ce samedi 26 mars. On est allé à la pêche aux infos.

À l’occasion de leur troisième et dernière soirée d’anniversaire organisée samedi 26 mars, Gonzo et Duke du collectif Dure Vie, fondé il y a trois ans, invitent des gros poissons. Andres, Hold Youth, Liem, SE62, Ark b2b Pit Spector, Serraw B2B Akil and many more arriveront par vagues à La Machine du Moulin Rouge. Un line-up avant-gardiste et bien senti pour une soirée réunissant neuf DJ. Entre les collectifs Dure Vie à Paris et Hard Life à Londres, Benjamin et Mazen n’ont pour ainsi dire plus le temps de se poser. Du coup, on a pris un un moment pour aller à la pêche aux infos, aux abords du lac des Ibis, dans le parc du Vésinet.

Interview Duke et Gonzo Dure Vie Greenroom Credit photo Baptiste Charvet 3

Vous étiez dans le même collège. Gonzo et Duke ça vient de l’enfance ?

Gonzo : Nous n’étions pas en cours ensemble, nous venons des villes voisines de l’Ouest parisien, où tout le monde se connaît. À la fin du lycée, on s’est retrouvé dans un même groupe de potes sans vraiment trop se connaître. On s’est alors rendu compte, il y a 4 ans, qu’on avait une passion commune qui était la musique et la fête, on a commencé à aller en soirée ensemble et l’idée de bosser en tandem est venue vite et naturellement. Nous avions la même image de la teuf, et nous voulions créer un média et organiser des soirées originales, pour inviter des artistes et créer des contenus différents de ce qu’on pouvait trouver à Paris.

Vos surnoms Duke, Gonzo sont issus de Las Vegas Parano, vous connaissiez déjà en 5 ème  ?

Duke : J’étais en 5ème Orange pour ma part. Il me semble que j’ai regardé ce film pour la première fois en 4ème, je ne suis pas sûr d’avoir tout compris à cette époque. En y repensant il m’a fallu un paquet de visionnages et beaucoup de débats avec mes potes pour comprendre toutes les ficelles de cette œuvre cinématographique. La conclusion de tout ça c’est qu’il ne se passe vraiment rien pendant tout le film.

Gonzo : Tu es dur ! Ce film est symbolique pour nous vu les noms que nous nous sommes donnés pour démarrer Dure Vie (Duke et Gonzo sont les personnages principaux joués par Johnny Depp et Benicio del Toro). J’ai dû commencé à le regarder en Seconde il me semble.

Lequel des deux est le meilleur pêcheur ?

Duke : C’est très clairement la canne à pêche qui fait le pêcheur quoi que les gens disent.

Gonzo : Depuis un petit temps, Duke est célibataire donc je pense qu’il fait partie de l’élite de la Fédération Française de Pêche. J’ai dû déchirer ma licence il y a un moment et ce, sous les yeux de ma copine.

Duke : L’avantage avec Gonzo c’est qu’on n’a pas du tout les mêmes goûts au niveau des poissons, du coup on ne pêche pas dans la même mare.

C’est quoi le track idéal pour la pêche?

Duke : Birdy Nam Nam • « Trans Boulogne Express »

Gonzo : Laurent Voulzy • « Le rêve du Pécheur »

Après Hard Life à Londres, c’est pour quand la Dura Vida a Barcelone ?

Duke : On a déjà lancé un projet similaire à Dure Vie en Angleterre en novembre dernier, nous l’avons nommé Hard Life, sans chercher trop loin. On propose la même formule que Dure Vie qui a bien fonctionné ici c’est à dire un blog avec une ligne éditoriale axée sur les musiques électroniques, et on va se lancer dans l’organisation d’événements et le booking très bientôt à Londres. Dura Vida n’aurait pas beaucoup d’intérêt puisque qu’on a déjà une ambition internationale avec Hard Life. Et je t’avoue avoir perdu mon espagnol, j’étais bien meilleur en 5ème Orange.

Vous pensez à une reconversion dans la pêche?

Gonzo : Ouais ça peut être jouable le jour où l’on aura deux minutes pour nous. Plus sérieusement lors de notre voyage à Bali on s’est fait un gros trip pêche avec un ami, on a sorti un barracuda de 20kg et c’était tellement jouissif comme moment, en plus le cadre était top. Tu arrives à 8 heures et tu pars en mer sur un petit trimaran appelé Jukungs, tu refais le monde et le soir tu bouffes le poisson que tu as pêché. Dure Vie c’est la vie mais la pêche aussi c’est la vie !

Duke : Une reconversion totale non, car on aime bien bosser sur plusieurs projets en même temps comme tu peux le voir avec Dure Vie, Hard Life, le Panic Room à Paris dont nous sommes les programmateurs musicaux, en plus de ça on a chacun nos boulots d’origine avec Gonzo. Il travaille dans l’événementiel sportif et moi au Marketing pour une maison de parfum de luxe.

Qu’est ce qu’on peut vous offrir pour vos 3 ans ?

Duke : Trois cadeaux du coup : un kit complet de matos de pêche professionnel, ta présence samedi à la machine, et l’EP « The Same Love That Made Me Laugh » de Bill Withers, la version de 1974 sortie aux USA. Merci Gaspard.

Gonzo : De l’amour samedi à la Machine du Moulin Rouge, une belle soirée avec des DJ sets de folies et une ambiance de fou, ça serait le plus beau des cadeaux.

OK pour nous envoyer votre playlist de la pêche ?

On aurait pu partir sur un délire chanson française mais il a fallu tout de même être un minimum cohérent avec cette entrevue et les sujets abordés. On vous conseille de laisse tourner la playlist en fond sonore pour ne pas faire fuir les poissons…

Avec quel artiste de votre plateau du samedi 26 mars à La Machine aimerais-vous aller pécher ? Et pourquoi ?

Gonzo : Franchement faire de la pêche avec Ark je pense que ça peut être vraiment un grand moment de vie, je lui proposerai Samedi de venir avec nous la prochaine fois !

Duke : Je ne vais pas prendre de risque et répondre Sébastien alias Akil, l’un des DJ résidents de la Dure Vie Family, tout simplement parce qu’il lui arrive toujours des histoires de malade. D’ailleurs petite page pub : allez voir jouer nos DJ Akil et Serraw en b2b dans La Chaufferie de La Machine ce samedi de minuit à 2H, les gars envoient du très lourd ensemble, une vraie symbiose musicale. Je vous aime les filles.

Ça mord ou quoi?

Gonzo : Grave, gros thon dans le lac des Ibis du Vesinet, c’est bon ça !

Duke : Pas tellement de mon côté, tu nous déconcentres. Et puis on commence à y voir légèrement flou…

Interview Duke et Gonzo Dure Vie Greenroom Credit photo Baptiste Charvet 2.JPG

Foncez à La Machine du Moulin Rouge ce samedi 26 mars, si possible munis d’une galette de Bill Whiters et d’un kit de pêche.

Crédit Photos : © Baptiste Charvet