JE RECHERCHE
La Femme ressort de l'ombre avec « Sphynx »

La Femme ressort de l'ombre avec « Sphynx »

Le groupe dont la France peut être fière a dévoilé le premier extrait de son second album.

De toute façon vous aviez écumé tous les pas de danse possibles avec « Sur La Planche ». C'est l'heure de lâcher prise avec « Sphynx », « six minutes de pur psychédélisme oriental » dixit Marion Guilbaud, co-animatrice de l'émission Le Nouveau Rendez-Vous sur France Inter. La Femme y a joué le premier extrait de son prochain album hier mercredi 16 mars, en avant-première mondiale. « Sphynx » s'écoute en podcast à partir de 32:40, ou via le clip ci-dessous.

« À travers le Sphynx, le vide et l'espace-temps »

Ce clip, c'est le membre bien connu de La Femme, Marlon, qui en parle le mieux : « un ensemble de trous consécutifs qui se succèdent à travers le Sphynx, le vide et l'espace-temps. Avec des chimères et des nymphes qui courent sur des planètes.». Une vidéo co-réalisée avec le costumier du groupe, Aymeric Bergada Du Cadet.

« À chanter au coin du feu »

Encore dans les vapes psychées de ce tube en puissance, Marlon a balancé hier des infos au micro de France Inter. Non, tout l'album n'aura pas la même couleur orientale que « Sphynx ». Oui, il y aura des morceaux plus longs dont un de 13 minutes. « L'album est un grand voyage à travers les styles, avec des morceaux vraiment électro et des chansons douces à chanter au coin du feu ». Et le titre de l'album ? « On hésite entre plusieurs, on a pensé à Jazz, Pure Vibes, ou Pénétration, comme une une onde qui pénètrerait le cerveau ». Rien d'aussi classe que Psycho Tropical Berlin, pour l'instant.