JE RECHERCHE
Êtes-vous l'un des 50 000 hipsters qui bossent pour Spotify sans le savoir ?

Êtes-vous l'un des 50 000 hipsters qui bossent pour Spotify sans le savoir ?

Spotify a lancé la série de playlists fresh finds ce 2 mars. Quelques 50 000 utilisateurs sont mis à contribution à leur insu. 

Lancée récement par Spotify, la nouvelle série de playlists Fresh Finds permet aux utilisateurs de découvrir des artistes jeunes ou méconnus, dissimulés dans les méandres de l'internet. Ces trouvailles arrivent tous les mercredis, réparties en 5 catégories : Hiptronix (vocal pop), Fire Emoji (hip-hop), Basement (electronique), Six Strings (pour les aficionados de guitare), et Cyclone (musique expérimentale). Chacune des playlists comprend 30 morceaux, tout comme la playlist tous genres confondus, qui compile le meilleur des 5 genres.

 Capture d’écran 2016-03-08 à 10.43.12
Contrairement à la playlist Discover Weekly, façonnée en fonction des goûts spécifiques de chaque utilisateur, et unique pour tout le monde, Fresh Finds est une playlist commune. Pour dénicher les pépites de la communauté, les algorythmes de Spotify creusent le web en allant piocher dans les blogs et autres webzines pointus de musique. Problème, ceux-ci sont parfois si avant-gardistes que les petits joyaux dégotés ne sont même pas dans la base de données Spotify. C'est à ce moment que la plateforme de streaming choisi de compléter ses playlists en pillant les dernières trouvailles de nos 50 000 « tastemakers », ces utilisateurs hipsters et garants à leur insu de cette mine d'or hebdomadaire. Les tâches de ce travail de sape sont donc réparties entre l'homme et la machine en somme. Même s'il est impossible de savoir si vous êtes un tastemaker, sachez qu'un artiste qui trouve sa place dans la playlist Fresh Finds sort quasi-instantanément de l'anonymat. Mais le vrai bon hipster, pourra toujours dire : « ça fait un bail que je connais ».