Music par Antony Milanesi 03.03.2016

Les premières images du film controversé sur Nina Simone

Le film Nina a sa bande-annonce, l’actrice principale Zoe Saldana est décriée par les ayants droit de la chanteuse. 

Le film Nina en sera peut-être la preuve : il est impossible d’arriver à la cheville de Nina Simone. La diva décédée en 2003 à 70 ans demeurera un monument inaltérable de la musique tous styles confondus, tant elle navigua entre jazz, gospel, blues ou même pop, et que les plus inspirés comme Kanye West s’approprient encore son héritage aujourd’hui.

Hollywood oblige, il fallait bien qu’un « biopic » voit le jour. Réalisé par Cynthia Mort (A vif avec Jodie Foster, Tell Me You Love Me), le film intitulé Nina devrait éclairer les salles obscures courant 2016, la première bande-annonce vient d’être dévoilée.

Zoe Saldana dans le viseur des ayants droit

L’actrice Zoe Saldana qui relève le défi d’incarner la géante de la chanson nous avait plutôt habitué aux seconds rôles avec Les Gardiens de la Galaxie, Star Trek ou Avatar. Et c’est peut dire que ce premier « grand » premier rôle ne la confortera peut-être pas dans l’idée que rester en première ligne est chose aisée. L’Américaine s’est infligée une sacrée transformation physique afin de remplacer la « Queen of Hip-Hop Soul » Mary G Blidge, d’abord pressentie pour le rôle mais discréditée par ses facultés d’actrice (Stereogum). Si Zoe a un temps elle aussi fait l’objet de critiques à cause de sa couleur de peau, trop claire selon les fans de la diva noire, c’est aujourd’hui les ayants droit qui la discréditent. Après un tweet de l’actrice soulignant l’esprit combatif de Nina Simone, les garants officiels de la mémoire de la chanteuse ont ordonné à l’Américaine de ne plus mentionner le nom de Nina, et ce « pour le reste de sa vie ». Plus besoin de chanter « Oh Lord, Please Don’t Let me Misunterstood ».

« Mic drop ».