Music par Gaspard Labadens 01.03.2016

Une beat tape dédiée aux plus connus des moustachus

La moustache en croc de Salvador Dali ou en brosse comme Albert Einstein ont désormais leur bande originale. Découvrez la beat tape Guitar Beats Vol.2 : Mustachios, la compile au poil de Dan Amozig.

Le guitariste Dan Amozig a créé un sacré concept avec son pote Yann Kornowicz, illustrateur. Le mélomane s’inspire de célébrités moustachues pour composer des beats, tandis que son compère dessine lesdites moustaches sur la pochette. Ainsi, la moustache américaine de Clark Gable devient par exemple un petit bijou d’instrumentale jazzy. A retrouver également la « moustache en croc » de Salvador Dali ou encore la moustache en brosse de Albert Einstein. Neuf titres au total sur cette beat tape intitulée Guitar Beats Vol.2 : Mustachios (le volume 1 A tribute to George Evergreen, un hommage à George Evergreen, un personnage imaginaire crée lorsqu’il écrivait des couplets de rap, est ICI ).

« J’aimais bien l’idée du truc, à la fois viril et avec un côté rigolo. »

Le processus de création est pour le moins original. Dan Amozig explique sa démarche : « J’aimais bien l’idée du truc, à la fois viril et avec un côté rigolo. Assez vite, j’ai pensé à quelques personnages qui m’inspiraient bien pour composer, trouver des mélodies et des accords. Et oui, les poils ont un fort pouvoir d’inspiration ! ». Et ce guitariste professionnel est tout aussi inspiré par le personnage de bande dessinée docteur Fu Manchu que Super Mario, ou encore Chuck Norris. La moustache de l’acteur a d’ailleurs une représentation musicale hard rock bien taillée. Quant à Super Mario et sa « moustache russe », on l’entend se balader en attrapant des pièces.

Mustachos artwork final

« À chaque fois j’arrivais avec une idée assez précise de ce que je voulais pour Yann, et ses doigts de fée ont fait le reste ! On dirait que le gars a dessiné des moustaches toute sa vie … »

Yann Kornowicz (a.k.a. Kung Lao) et Dan Amozig se sont rencontrés en 2009. Les deux sont animateurs de Radio Campus et se connaissent très bien, facile donc pour l’illustrateur d’ajuster son pinceau en fonction des espérances de son pote guitariste. Le mélomane, lui, se baladant entre jazz, hip hop et rock avec une aisance déconcertante. D’ailleurs plus que la gratte seule, Dan Amozig fait tout maison, mis à part quelques boucles de batteries. Quant au mastering, c’est Blanka de La Fine Equipe qui s’en charge.

« Ma moustache préférée, c’est dur à dire parce qu’elles sont toutes différentes et ça se barre dans pleins d’ambiances, mais je dirais que c’est Tom Selleck. C’est le moustachu qui est sacrément à l’aise dans ses pompes. Ca m’a inspiré le côté funky du morceau. Quand j’ai composé le son j’ai vraiment voulu un côté plage, et un peu pimp et ferrari aussi. »

Tom Selleck