Music par Gaspard Labadens 24.02.2016

HAÏKU redonne ses lettres de noblesse à la fête

Pour mettre de la poésie dans vos soirées   

C’est en effet de la poésie japonaise qu’H A Ï K U tire son nom. Dix-sept syllabes pour un poème bref, simple et léger avec à chaque fois, la bonne énergie au bon endroit. Tout ce qui transpire dans les fêtes organisées par l’agence parisienne. Puisqu’ici on parle bien de fête, généreuse, poétique, conviviale loin du « clubbing » classique et de son univers parfois fermé.

Des line-up soignés comme fer de lance. Proche du label, Innervisions et donc de son roster démentiel, on a d’ores et déjà pu croiser dans les H A Ï K U des artistes comme Âme, Dixon, Henrik Schwarz, Culoe De Song ou Marcus Worgull. Mais aussi d’autres pointures d’une musique riche comme Todd Terje, Mano Le Tough, Ryan Elliot, David August, Agoria

Du beau monde donc… et toujours au bon endroit. On reste encore soufflés par l’ambiance de la mémorable Lost in a Moment dans l’enceinte du château de Vincennes. Un moment simple, sublimé par une scénographie discrète, laissant à la musique toute la place nécessaire pour s’exprimer. Les gens ont ri, échangé et se sont laissés porter par la fête, en toute confiance. C’est tout ça l’esprit de l’agence H A Ï K U.

Le champion Dixon dans l’arène

Le 3 mars prochain la team remet ça à La Machine du moulin Rouge avec nul autre que le meilleur DJ au classement Resident Advisor depuis 2013: Dixon. Presque inutile de préciser que l’instant s’annonce grandiose.

Le Berlinois officiera aux côtés de Marcus Worgull. Cette pointure de la deep house, originaire de Cologne, est signé chez Innervisions, le fameux label fondé par Dixon (qui est décidément dans tous les bons coups). Marcus Worgull distille des sets léchés aux airs de disco, soul, jazz, tout y passe.

Attention : 100 nouvelles places sont disponibles. La billetterie, c’est par ICI, les infos. Un line-up jouissif qui annonce une nuit de la trempe du dernier passage de Henrik Schwarz et Frankey & Sandrino à Paris le 19 février dernier. C’était aussi à la Machine, toujours organisé par H A Ï K U. Décidément !

10994341_901105013335365_8940800462468270886_o

Design du masque: Nicolas Ouchenir / Photographe: Ludovic Parisot

Cover de l’article: © Clémentine André