JE RECHERCHE
Ce bon vieux Pascal Nègre n'est plus le président d'Universal

Ce bon vieux Pascal Nègre n'est plus le président d'Universal

18 ans qu'il était à la tête de la maison de disque n°1 en France.

Après les différents ajustements opérés à Canal+, c'est au tour de la maison de disque d'Universal de subir les interventions du patron de Vivendi. Avec le départ de Pascal Nègre de la présidence du groupe Universal France, c'est le symbole même de la maison de disque et de l'industrie en général qui s'en va.

Universal en tête du marché français

Le contrat de celui qui dirigeait Universal depuis 18 ans était arrivé à échéance fin 2015. Il a été officiellement non-reconduit ce 18 février, pour cause de divergences entre Pascal Nègre et Vincent Bolloré, rapporte Libération. Grande figure médiatique de l'industrie du disque (il fut notamment juge de l'émission de télé-crochet Star Academy), il a consolidé la place d'Universal en tête du marché français avec aujourd'hui 45% de parts de vente sur le territoire. Il était aussi un fervent soutien à Hadopi et à la lutte contre le téléchargement, consolidant un peu plus son image de patron vieux jeu de la musique.

Pascal Nègre est remplacé Olivier Nusse, directeur général des labels Mercury et Decca Records France.

Pascal, un grand merci pour Faudel. Merci.