JE RECHERCHE
MangaBey : la jazzy house qui fout la banane

MangaBey : la jazzy house qui fout la banane

Après plusieurs singles, pour sa première sortie format 4 titres, le label Boussole Records n'a pas perdu le Nord en propulsant Reflection, le nouvel EP de MangaBey. 

Un pianiste jazz qui se plonge dans la house, c'est souvent bon signe. target="_blank">MangaBey a appris le piano jazz comme un grand, avant de créer des beats Hip Hop, pour enfin découvrir la house. On l'avait découvert dans la dernière de ces trois phases, au cours d'un live au studio Findspire. José Fehner de son vrai nom est aussi à l'aise avec les machines que sur le clavier, et ses « singeries » font des miracles.

Son nouvel EP Reflection mêle le charme du jazz et le groove de la house. Un alliage souvent bien efficace, confère les 5 mélomanes de Secret Value Orchestra et leur live band. C'est rythmé et ça donne le sourire, notamment « Evening Joy », second morceau de l'EP qui porte bien son nom. Une petite note de disco-funk sur « Reflection », le morceau éponyme, et l'indice plaisir des orifices auditifs atteint son paroxysme. Bref, MangaBey c'est cool.

width="100%" height="450" frameborder="no" scrolling="no">

Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, cet EP est disponible en « name your price » sur Bandcamp. MangaBey sera au Bikini ce samedi 20 février, avec Breakbot et target="_blank">Dabeull de signé chez Roche Musique, une bonne occasion de faire d'une pierre deux coups. Les places son disponibles ICI.