JE RECHERCHE
Lana Del Rey clippe « Freak » avec Father John Misty et Debussy

Lana Del Rey clippe « Freak » avec Father John Misty et Debussy

Oui oui, le compositeur. Lana Del Rey aime l’art.

Chose promise, chose due. Quelques jours après avoir annoncé la participation de Father John Misty dans un clip à venir, Lana Del Rey a dévoilé la vidéo de « Freak », extrait de son dernier album à succès Honeymoon.

Une bohème triste et chic

L’œuvre comme d’habitude est très léchée, la photographie travaillée et l’atmosphère très… Lana Del Rey. « Freak » est effectivement un pur produit de l’univers de la chanteuse, où la marginalité (« freak ») s’exprimerait dans un bohème triste et chic. Father John Misty, sorte de personnage fictif à l’intelligence et au cynisme exacerbés, rentre parfaitement lui aussi dans le stéréotype du connard séduisant dans sa prétention que Lana Del Rey n’arrête pas de glorifier dans ses chansons d'amour torturé.

Le piano de Debussy

Longue de 10 minutes, la vidéo s’échappe à mi-chemin de la chanson clippée. À la place, le piano du « Clair de Lune » de Claude Debussy s’invite, pendant que la caméra se plonge dans l’eau et filme des jeunes filles comme des sirènes. Comme souvent, les manières qui accompagnent les productions de Lana Del Rey peuvent laisser perplexes. Mais « Freak » a le mérite de démontrer la fidélité de la chanteuse envers son univers, et envers elle-même. La cohérence de son œuvre depuis « Video Games » est respectable, surtout aujourd'hui où les cross-overs douteux sont légion.