JE RECHERCHE
Prise de disque : Anthony des Balades Sonores conseille Jardin

Prise de disque : Anthony des Balades Sonores conseille Jardin

La vie est trop courte pour faire le mauvais choix après des heures d'errance dans les bacs à vinyles. S'il ne fallait en choisir qu'un ? Laissons la prise de disque aux disquaires.

Tout l'attirail des adeptes de l'« indie way of life » musicale est planqué au 1, avenue Trudaine dans le 9ème arrondissement de Paris, adresse de la boutique du label Balades Sonores. Livres pour érudits du son, fringues pour poser en festivals et of course, des vinyles classés jusqu'au sous-sol. Un vrai « feelgood store », comme disent les branchés ringards. Les aventuriers des platines y croiseront sûrement Anthony, toujours bien fringué, dont l'air songeur balaie l'ordi de la caisse.

S'il ne fallait choisir qu'un seul disque ?

Sans sourciller, Anthony opte pour l'un des albums de la sélection du mois de février. Preuve que le store n'est pas un triste repaire de parigots aux oreilles bouchées et que les disquaires d'ici aiment aimer la musique. « Quatre disques sont mis en avant chaque mois, des nouveautés, de préférence françaises mais pas seulement, et sans limite de style». Parmi eux A Girl With A Dog In A Rave, album du bordelais un peu bruxellois Jardin, déposé ici par Charles himself, le patron du label Le Turc Mécanique.

Jardin - A Girl With A Dog In A Rave
Le Turc Mécanique

a2031567781_10

« Pas très moderne mais très bien fait »

« J'en ai vendu cinq en deux semaines. Pour une petite sortie comme ça c'est vraiment bien. C'est de la techno sans aucun samples, faite uniquement avec des sons synthétiques. Je suis assez sensible à ce côté très machine, sans ordinateur. L'album est plutôt nocturne. Beaucoup de kicks, un côté vogue, un peu house et pas très rapide». Anthony fait une pause, il a oublié le nom de ce label de Chicago qui a percé dans les années 1980. « Dance Mania ! C'était des boîtes à rythmes et des paroles salaces. Le son de Jardin s'en rapproche mais en plus froid. Il met pas mal de synthé et de vocoder sur les voix, ça le rapproche aussi de la new wave et de la coldwave. C'est pas très moderne, mais très bien fait ». Il rappelle qu'une version CD de A Girl With A Dog In A Rave était sortie en 2014 « de façon hyper confidentielle ». Rien d'étonnant : Jardin de son vrai nom Lény Bernay est un créatif qui trempe dans énormément de projets musicaux ou vidéos comme avec le film confidentiel Wakanda. Pas toujours le temps, donc, de s'attarder sur la renommée de son projet clubbing en solo. Mais c'était sans compter le flair de Le Turc Mecanique.

On se quitte sur le titre qui baptise l'album de Jardin, à peine 15 heures et déjà une sacrée ambiance de club : « Ça ne cherche pas à faire dans la dentelle » charrie Anthony. L'album club de Jardin qui ne fait pas dans la dentelle s’achète 13,5 euros à la Fabrique Balades Sonores, c'est donné.