JE RECHERCHE
Fort belles surprises aux Eurockeennes de Belfort

Fort belles surprises aux Eurockeennes de Belfort

Le festival des programmations continue avec les Eurockeennes de Belfort. Qui sera de la partie les 1, 2 et 3 juillet pour la 28ème édition ?

La tête d'affiche : Téléphone vient à votre « insus »

Les insus portent bien leur nom. Tout le monde ne sait pas qu'il s'agit de la réformation de Telephone, mythique groupe de rock français aux 6 millions de disques vendus. Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka fêtent leur 40ème anniversaire en beauté aux Eurockeennes. Un live à découvrir le vendredi 1er Juillet.

Les Frenchies

Décollage façon fusée-dragster chargée d'electro-tordante avec Mr Oizo le 1er juillet. Le samedi 2, Louise Attaque, attaquera Belfort et les festivaliers de ses fameux violons. Il faut bien un groupe de rock français aux Eurock'. Le troisième et dernier jour, M83 viendra défendre son nouvel album (à paraître en 2016). Enfin, « on verra bien » (hin hin) si Nekfeu est aussi performant sur scène qu'en terme de ventes. Feu, premier album du playboy et disque d'or au bout de trois semaines, est désormais certifié disque de platine.

Le débarquement anglais

Trois groupes anglais vont passer sous la manche pour rejoindre les Eurockeennes. Il y en aura pour tous les goûts. Les fers-de-lance de l'indie-rock Foals vont essorer les festivalier, les Last Shadow Puppets leur torpilleront leur nouvel album, sans oublier Disclosure qui leur asséneront leur imparable house. Le duo fait son come-back après un passage remarqué en 2013, année de sa révélation au grand public.

Les fraîcheurs canadiennes et autres anglophones

Mac Demarco et Caribou s'invitent également à la fête, tout comme Action Bronson. Le rappeur-cuisinier viendra casser la baraque comme les deux poids-lourds américains : Sleep et Ty Segall And The Muggers. La palme de l'artiste la plus motivée revient à l'Australienne Courtney Barnett. Parcourir 15 000 kilomètres pour jouer dans un bled de Bourgogne-Franche-Comté, c'est beau.

Le grand quid des Eurocks : Mellow Mood

Mellow Mood est un groupe de reggae, jusque là tout va bien. Sauf qu'ils sont italiens. C'est un peu comme un jamaïcain qui ouvre une pizzeria. On ne sait pas ou ils ont pu s'imprégner de ce dialecte anglais qu'est le jamaïcain, mais il le maîtrisent parfaitement.

La billetterie ? Elle est ouverte.

12633466_1334695723223010_7576366615249429532_o