JE RECHERCHE
Guns'n'Roses à Coachella: à qui profite le crime ?

Guns'n'Roses à Coachella: à qui profite le crime ?

100 millions d'albums vendus et au moins autant de groupies consommées depuis leurs débuts, les Guns'n'Roses, avec Slash et Duff McKagan (les seuls Guns qui vaillent donc), remettent le couvert pour deux concerts au festival Coachella, en avril prochain. Une belle affaire, pour les deux parties.

Les Guns'n'Roses sont ringards. Au risque de vexer, d'offenser même, les fans de la première heure (ceux de Chinese Democracy, sorti en 2008, étant quantité négligeable), force est d'admettre que depuis quelques années, Axl Rose amuse la galerie plus qu'il ne l'enthousiasme, entre annulations de dernière minute et déclarations enflammées à l'encontre de ses anciens partenaires de studio et de scène. Axl Rose, ou le seul détenteur du nom et de la marque Guns'n'Roses, l'utilisant donc selon son bon vouloir, parvenant même à de rares reprises à utliser sa force d'illusion pour faire croire aux fans que le groupe tourne toujours, alors même que le seul membre d'origine restant tente plus que jamais de se cacher dans l'ombre de son glorieux passé. Il n'est pas anecdotique que ces concert en tête d'affiche de Coachella au mois d'avril soient annoncés partout comme une reformation, les Guns n'étant plus les Guns depuis le départ de Slash en 1996 (ce que tout le monde sait mais refuse intimement d'admettre).

2014AxlRose_GunsNRoses_Getty133210728310314.hero

Il est facile d'imaginer le festival Coachella signant un chèque de sept millions de dollars (6,4 millions d'euros, soit plus de deux millions de slips blancs Kiabi) pour les beaux yeux d'Axl Rose et de ses comparses. Rien n'est moins simple. Pour assouvir l'appétit financier des Guns'n'Roses et assurer un spectacle digne de ce nom, il faut des moyens, il faut une scène, il faut une foule (près de 600000 festivaliers, qui dit mieux ? Pas grand monde), il faut une communication à l'échelle mondiale (Coachella, tout le monde en parle, très peu y vont). Difficile donc d'envisager un autre décor que le désert californien, son cachet cool et ses jeunes fans en fleur. Les nouveaux anciens Guns, ou les anciens nouveaux, comme vous voulez, sont à l'échelle de Coachella. En 2014, le festival a rapporté 78.3 millions de dollars, avec Muse et Arcade Fire en têtes d'affiche. Il devrait en être de même cette année, grâce à Axl mais également James Murphy, de retour avec LCD Soundsystem. Coachella est à l'échelle des Guns.

Bassnectar_Live_at_Coachella_Wknd_2

"Dans le cas présent, c'est selon moi un win/win", nous dit François Missonier, fondateur du festival Rock en Seine. "L'annonce de la programmation des Guns'n'Roses a fait du bruit, beaucoup de bruit, auprès d'un public jeune et branché, le public de Coachella donc. C'est beaucoup plus classe pour eux, car inattendu, que de se reformer dans un festival de métal, forcément plus confidentiel car s'adressant à un public plus ciblé. Festival métal où selon moi ils vont finir de toute façon". Coachella a donc besoin des Guns mais l'inverse est tout aussi vrai, voir plus. Le dernier album du groupe, Chinese Democracy, date de 2008, tandis que le dernier bon, lui, nous ramène en 1993. Kurt Cobain était en vie, cela vous donne une idée. Du 21 mai au 7 juin 2014, le groupe se produisait sur la scène de The Joint, une salle de 4000 places située dans l'enceinte du Hard Rock Hotel, dans le Nevada. Une résidence à Vegas, oui. Comme Céline Dion, Tom Jones ou Billy Idol. Le résultat d'un juteux arrangement offrant la possibilité de remplir le frigo sans affronter le monde réel, celui des tournées, des fans mécontents et des novices à conquérir. Un pied dans la tombe et l'autre au musée, les Guns historiques se devaient de revenir par la grande porte, de préférence en l'enfonçant. Leur survie est à ce prix.

Joe Hume, animateur sur Ouï FM, confirme: "Selon moi le festival de Coachella jouit d'une crédibilité que le groupe cherche à récupérer. Axl sait, qu'au fond, il s'est mis des milliers de fans à dos. Ou alors il est encore plus à la ramasse que ce que l'on croit. Coachella, c'est l'occasion de replacer les Guns sur l'échiquier en évitant de reprendre directement par une tournée mondiale. Avec le retour de Slash, Axl s'assure aussi de rétablir un peu la foi que les fans ont perdu. C'est un peu l'ultime mission d'un Expendable : soit il crève en service, soit il repart avec une réputation réstaurée". En espérant que les 16 et 23 avril prochains, le groupe fasse preuve d'un furieux appétit pour la destruction de nos craintes plutôt que nos dernières espérances.