Music par Clémence Meunier 05.01.2016

Quand Kanye West participe à la Nouvelle Star

American Idol, la version américaine de Nouvelle Star, a accueilli un candidat un peu particulier. Scoop : Kanye West sait sourire !

Kanye West créé des vêtements, sort des morceaux le jour du nouvel an, prépare un album qui ne semble jamais venir, soutient sa femme dans sa conquête du monde (enfin, surtout celle du marché des Emojis)… Bref, reste pas mal occupé, même s’il y a peu de musique dans son CV 2015. Sauf qu’au milieu de tout ça, le mégalo le plus adoré (et détesté) du rap game a trouvé le temps, en octobre dernier, de venir faire un coucou au jury d’American Idol, dont la Nouvelle Star est la version française. Devant Jennifer Lopez, le chanteur country Keith Urban et le chanteur-pianiste de jazz Harry Connick Jr., Kanye West a joué le jeu des castings, se faisant passer pour un producteur souhaitant percer dans le rap et en qui « personne ne croit » – une situation qu’il a vraiment vécu au début de sa carrière, avant la sortie en 2004 de The College Dropout sur Roc-A-Fella Records, le label de Jay-Z. Il a repris son tube « Gold Digger ». Imaginez les samples de « I Got A Woman » de Ray Charles par dessus cet a cappella, et vous voilà de retour en 2005 :

A noter que, dès la version originale, Kanye West fait une référence à Jennifer Lopez au milieu des lyrics de « Gold Diggers » – ou plus exactement à ses fesses. La jury a l’air flattée (ne capitalise-t-elle pas sur son postérieur depuis des années maintenant ?), tandis que Keith Urban tend un ticket au rappeur, lui signifiant qu’il a été accepté aux castings suivants. Surprise, Kanye West trépigne, saute de joie, et sourit ! Des images rares du ronchon le plus célèbre du rap US, pour un coup de com’ plutôt agréable à regarder.