JE RECHERCHE
En écoute : Daddy, le groupe de James Franco

En écoute : Daddy, le groupe de James Franco

Passion James Franco : l'acteur vient de dévoiler "You Are Mine", nouvel extrait du futur album de son groupe Daddy. 

James Franco, on commence à le savoir, est sur tous les fronts : acteur (Il était une fois James Dean, Spider-Man, 127 heures, La Planète des singes : Les Origines, Spring Breakers, Palo Alto, L'Interview qui tue!...), réalisateur (Sal, The Sound And The Fury...), écrivain (Palo Alto est l'adaptation d'un recueil de ses nouvelles), maître de l'imitation de Kanye West, artiste-peintre, photographe... L'ancien étudiant en anglais à Yelle a la bougeotte. Il ne lui manquait qu'une corde à son arc : la musique. C'est maintenant chose faite avec Daddy, duo créé avec le producteur Tim O'Keefe, pour lequel James Franco a écrit des chansons inspirées des Smiths - Andy Rourke, le bassiste des Smiths, y joue d'ailleurs sur tous les morceaux. Des dix titres de ‘Let Me Get What I Want (une référence à « Please, Please, Please, Let Me Get What I Want », un morceau des Smiths, évidemment) seront tirés dix clips, qui mis bout à bout formeront un long métrage dédié au groupe de Johnny Marr et Morrissey.

fotonoticia_20151104142845_1280

"This Charming Man", le premier extrait de l'album depuis renommé "On the Sideline" (certainement pour éviter la confusion avec "This Charming Man"...des Smiths, vous aurez compris), a été dévoilé début novembre. Le deuxième single "You Are Mine" vient quant à lui de sortir sur SoundCloud. "'You Are Mine' raconte l'histoire d'un jeune qui rêve d'un/e autre, même s'ils ne seront jamais ensembles", a expliqué James Franco, renouant avec son obsession pour le vaste monde de l'adolescence et des lycées américains déjà évoqué dans Palo Alto.

Un acteur hollywoodien qui écrit des poèmes sur les atermoiements adolescents et les fait mettre en musique : mouais, bof. Mais il s'agit de James Franco. Et le résultat est délicieusement chill wave, évidemment inspiré du rock des Smiths, pour une version moderne et presque indus. Evidemment, la basse sonne merveilleusement bien. Bref, du beau boulot.