Music par Quentin Monville 10.12.2015

Action Bronson, Ménage à Trois, Golden Teacher…la playlist de la semaine

Chaque semaine Green Room vous propose sa sélection des titres de la semaine. Au programme aujourd’hui house tordue, rap new-yorkais et électronique planante.

Ménage à Trois : Manchester plane

Quartet de Manchester, Ménage à trois est pourtant signé sur un petit label français qu’on aime beaucoup : Cracki Records. Spécialiste dans le dénichage de pépites le label, qui porte notamment le projet d’Isaac Delusion depuis le début, a encore une fois trouvé de quoi nous faire planer. Après deux eps sortis en mars et en septembre, Ménage à Trois récidive ces temps-ci avec un « Ocean Breeze » plein de nappes qui caressent.

Golden Teacher : house déglinguée

Golden Teacher, groupe originaire de Glasgow, prend son temps. En trois ans, le groupe n’aura sorti que quatre eps, aussi tordus les uns que les autres. Entre rythmes tribaux, musique expé et structures pop parfaitement comprises, Golden Teacher joue la catharsis psyché. Le groupe vient de ressortir ses trois premiers maxis au format album, l’occasion de réécouter leurs productions viciées.

Action Bronson, Meyhem Lauren et Roc Marciano : top of New-York

Les trois new-yorkais Action Bronson, Meyhem Lauren et Roc Marciano se réunisent une nouvelle fois sur un titre produit par Harry Fraud. « Bonus Round » annonce le Piatto D’oro à venir de Meyhem, et il faut noter que l’album sera gratuit. En attendant, on peut se mettre sous la dent ce petit bijou de rap Côte Est dont l’efficacité à l’air d’être inversement proportionnelle à l’effort fournit par les trois compères.

Sorry : parisiens secrets

Le mystérieux duo parisien Sorry revient avec le morceau « New Shift », qui rappelle à certains moments les prods les plus sages de Rustie. On ne sait pas beaucoup de choses sur Sorry mais on devrait les découvrir dans les prochains mois sur un premier album.

Golden Bug : deep house hantée

Si Golden Bug a longtemps été un duo, Antoine Harispuru officie désormais seul. Il nous livre ces jours-ci « L’Horloge » en prélude au maxi qui sortira demain sur Les Disques De La Mort, le label d’Ivan Smagghe, et sur lequel il a collaboré avec Yan Wagner. Au programme de la deep house sombre et tripée, faite pour les clubs un peu crasse.