Music par Clémence Meunier 30.11.2015

Petite douceur : Fakear a remixé Superpoze

Superpoze a sorti l’édition deluxe de son superbe premier album Opening, l’occasion de découvrir un remix du titre éponyme par Fakear. 

Adieu Berlin, Ibiza ou Barcelone : visiblement, the place to be en ce moment, c’est Caen. Oui, Caen, préfecture du Calvados, un peu plus de 100 000 habitants et des villes de banlieue aux doux noms de Cuverville, Touffréville et autres trucs qui finissent en -ville. Ce n’est presque pas ironique : à Caen ont grandi deux des quelques producteurs redynamisant la scène française, Fakear et Superpoze. C’est peu de dire que les deux sont amis, ayant formé leur premier groupe ensemble au lycée – un truc de « ska-punk horrible » si l’on en croit l’interview croisée de Superpoze, Fakear et Thylacine dans Tsugi il y a quelques mois. Des années après, Théo et Gabriel se retrouvent sur l’édition deluxe d’Opening, le sublime premier album de Superpoze. Le remix, en écoute sur SoundCloud mais aussi Deezer et Spotify (comme le reste de cette extended edition), marque une rencontre entre les deux univers des artistes : au côté planant de Superpoze, fan de Boards Of Canada, s’ajoutent en effet les petites voix typiques de Fakear – et c’est un très beau moyen de commencer la semaine tout en douceur.

Pour les Bretons (décidément, il faut regarder vers l’Ouest), Superpoze sera en concert le 3 décembre aux 37ème Rencontres Trans Musicales de Rennes, pour une collab’ inédite avec Dream Koala et Code. Jean-Louis Brossard est pressé de voir ça, et nous avec.

Crédit photo : Laurene Berchoteau