The Hobbit était mauvais : c’est Peter Jackson qui le dit

Pour beaucoup de fan du Seigneur des Anneaux, la trilogie The Hobbit était une déception. Pour Peter Jackson aussi. 

Peter Jackson et son équipe sont honnêtes : c’était le bordel sur le tournage de The Hobbit. Dans un des bonus du Blu-Ray de The Hobbit : La Bataille des cinq armées, le réalisateur et ses assistants, de la prothésiste en chef à Andy Serkis, l’acteur jouant Gollum et réalisateur de la deuxième équipe sur The Hobbit, tout le monde s’accorde à dire que mettre en boîte la conclusion des aventures de Bilbon Sacquet était un enfer. La faute à un trop gros manque de temps. Alors que Peter Jackson a eu des années pour préparer sa première trilogie (trois ans et demi rien que pour vérifier les détails, costumes et décors avant de filmer quoique ce soit), The Hobbit s’est fait dans la précipitation vu que Guillermo Del Toro s’est retiré du projet au dernier moment. « Nous avons tout repris à zéro et redesigné le film pour Peter », avoue le conceptual designer John Howe. Peter Jackson admet alors qu’il ne savait pas du tout ce qu’il faisait sur le plateau, n’ayant jamais le temps pour réfléchir à son scénario ou à la manière dont il voulait filmer ses scènes.

Epuisé, visiblement paniqué, le réalisateur néo-zélandais finira par accepter de mettre fin au tournage pour prendre une réelle pause – et enfin savoir ce qu’il allait demander à ses acteurs. Mais avec un départ aussi foireux, pas étonnant que The Hobbit : La Bataille des cinq armées ait été une grande déception pour les amateurs de Tolkien.