JE RECHERCHE
La mixtape qui a fait découvrir la rave américaine à Daft Punk dévoilée

La mixtape qui a fait découvrir la rave américaine à Daft Punk dévoilée

Au milieu des années 90, Daft Punk a découvert -en partie- la scène rave du Midwest, de Detroit et de Chicago grâce à une mixtape, New School Fusion, Vol. 2 du DJ Terry Mullan. La fameuse sélection est désormais écoutable en ligne, pour se replonger dans l'état d'esprit du duo pas encore casqué.

En 1995, quand parût la mixtape New School Fusion, Vol.2 du DJ Terry Mullan, faisant suite à la New School Fusion, Vol. 1 de 1993, des millions de mélomanes ont découvert un son rave qui circulait alors dans les fêtes du Midwest, notamment à Detroit, Louisville, Kansas City, Chicago, Columbus, Milwaukee, Madison et d'autres encore. Parmi eux, les jeunes Daft Punk, deux producteurs qui n'étaient pas encore les méga stars de "Get Lucky" ont été marqués par ces sonorités.

A l'époque, les mixtapes de Mullan s'écoulaient dans les magasins de disques américains à plus de 10,000 copies sur vinyles et étaient plébiscitées par des grands noms proches de la scène de Chicago comme Derrick Carter, DJ Sneak et Green Velvet. La sélection comprenant de vieux samples disco, de l'acid rave allemande, suédoise, londonienne, américaine, des méthodes de production pre-Ableton façon mash up et un tube de Master At Work ("The Ha Dance") n'a pas pris une ride. On assiste là aux plus grandes influences d'un son qui a explosé sur les morceaux des Daft pour Soma records, "Da Funk".