JE RECHERCHE
Paris, troisième ville la plus agréable du monde ?

Paris, troisième ville la plus agréable du monde ?

L'information peut étonner tant Paris est critiquée (surtout à cause de ses Parisiens...). C'est pourtant la conclusion d'un rapport publié hier. 

Chaque année, l'Institut des stratégies urbaines de la fondation japonaise Mori Memorial (en gros, une organisation à but non lucratif qui s'intéresse à l'aménagement de nos villes) classe quarante grandes métropoles en fonction de leur attractivité. Les critères sont nombreux, entre économie, culture, logements, transports ou environnement. Vu comme tout le monde, y compris les gens qui y vivent depuis dix ans, critique Paris, on ne s'attend pas forcément à ce que notre capitale obtienne une bonne note. Et pourtant... Derrière Londres et New York, la ville lumière est classée troisième ! Accès à la culture, paysage urbain magnifique et bon réseau de transport sont les trois points remarqués par le Mori Memorial, avec le nombre et la diversité de nos restaurants - c'est vrai qu'entre les établissements bistronomes, les nouveaux kebabs chics ou les vraies adresses grecques, il y a de quoi faire.

Par contre, côté pollution, Paris obtient le bonnet d'âne, classée 29ème et 26ème concernant les différentes densité de particules, dioxyde de soufre et autres trucs que l'on respire et qui font un petit peu peur à nos poumons. Mais ce qui étonne le plus, c'est là où Paris récolte de bonnes notes : la ville offrirait la "meilleure qualité de vie" du monde, et le plus haut potentiel de "zénitude". Les Japonais du Mori Memorial ont-ils vécu des "moments de grâce" dans la ligne 13 ? Surkiffé un voyage en RER B ou déambulé avec plaisir vers les Halles un samedi de soldes ? Mouais, peut-être pas.