JE RECHERCHE
Et le label le plus populaire du hip-hop depuis 1989 est....

Et le label le plus populaire du hip-hop depuis 1989 est....

Le hip-hop US compte de nombreux labels et il peut parfois être assez compliqué de s'y retrouver quand on cherche celui qui a le monopole mais il est maintenant possible d'y voir plus clair.

Matt Daniels du Polygraph et Kevin Beacham ont réalisé des infographies dévoilant les labels les plus populaires depuis l'année 1989 : "On a voulu montrer les labels notables de l'histoire du hip-hop, alors on a mesuré chaque label en fonction des performances de leurs artistes aux charts Billboard. En mettant en lumière les labels qui ont produit les plus gros hits à une période donnée, on comprend qui détenait une grande influence dans le son, la distribution et la direction du hip-hop." Alors, si vous souhaitez être incollable sur le sujet, il ne vous reste plus qu'à passer un peu de temps sur ces tableaux interactifs pour découvrir quels étaient et quels sont aujourd'hui les labels les plus populaires.

mostsuccesss

Ainsi, l'artiste signé chez tel ou tel label s'engage à le soutenir et à afficher fièrement les valeurs de ce dernier, et c'est d'ailleurs l'image véhiculée par les différents "crews" : "En hip-hop, la relation entre l'artiste et le label n'est pas juste une affaire de business mais un engagement autour d'une identité." Pour les curieux qui voudraient connaître le nom du label le plus important en terme de position dans les charts Billboard,  les deux journalistes affirment : "l'une des informations les plus intéressantes est certainement la suivante: en seulement 6 ans, Young Money est devenu le plus populaire des labels hip-hop depuis 1989 après Def Jam." Voilà, c'est dit, Dej Jam est le plus populaire mais le label bien installé est vite suivi par le plus jeune Young Money. C'est une belle confrontation entre un label né au début des années 80 et un autre fondé presque 20 ans après.

On a tout de même décidé de faire une petite comparaison entre 1989 et 2015 pour constater que la popularité des labels de Los Angeles s'est éteinte et que celle de New York a connu une baisse importante tandis que Young Money est arrivé comme un cheveu sur la soupe en 2005 en s'imposant dans les charts et n'a cessé de s'accroître.

 

label89

label15