JE RECHERCHE
L'afro deep de St Germain

L'afro deep de St Germain

St Germain dévoile son album éponyme où la deep house rencontre la musique traditionnelle du Mali. Prenez place pour un voyage sensationnel !

De St Germain, on ne sait que peu de choses. Ludovic Navarre de son vrai nom, il est l'un des producteurs phares de la french touch mais il est également l'une des figures les mystérieuses de cette mouvance. Lors de son début de carrière, il a utilisé différents pseudonymes comme Sub System, Deepside, Deep Contest et même Hexagone. Mais il s'est finalement fixé à St Germain et c'est bel et bien sous ce nom qu'il est connu aujourd'hui, aussi bien en France qu'à l'international. Au fil des années, l'empreinte de sa musique semble indélébile et traverse les générations avec une efficacité redoutable. En témoignent ses titres "Alabama Blues", "Rose Rouge" et "Sure Thing", qui sont à eux seuls des symboles du vaste patrimoine de la musique électronique française.

S'il s'est accordé cinq années entre Boulevard et Tourist, ses deux premiers albums respectivement sortis en 1995 et 2000, il lui aura fallu 15 années avant de revenir avec un nouvel opus éponyme. L'annonce de la sortie de St Germain a été l'un des grands moments du printemps dernier, d'autant plus qu'un premier titre était dévoilé dans la foulée.

Jusqu'ici Saint patron d'une deep house élégante, Ludovic Navarre revient avec une proposition encore plus exotique. En effet, il a laissé ses oreilles flirter du côté de la musique traditionnelle du Mali et tout l'album est teinté de sonorités venues d'ailleurs. Mais St Germain a également agrémenté ce disque d'autres inspirations, notamment jazz et blues qui s'associent à merveille aux rythmes maliens. Des instruments traditionnels comme la kora, le balafon, le violon peul se mélangent aux plus occidentaux claviers, guitares électriques ou saxophone.

Avec seulement huit titres, Saint Germain parvient pourtant à nous faire voyager en Afrique de l'Ouest et cela même dès les premières notes de "Real Blues" et  "Sittin' Here".  Pour accompagner les mélodies soignées de ces deux morceaux, les voix de Doumbia et Fanta Bagayogo, et celle du musicien Adama Coulibaly nous interpellent avec une force mystérieuse. Sur "Voilà", guitares et percussions forment une composition magnifique où la voix de la chanteuse est sublimée par la douceur des instruments. "How Dare You", hommage à R.L. Burnside, bluesman du Mississippi disparu en 2005, est une parenthèse bouleversante où l'on se laisse embarquer dans une plainte gracile de toute beauté. Pour conclure ce disque, St Germain nous convoque pour un au revoir plein de langueur sur "Forget Me Not", un titre délicat et touchant qui ferme cette excursion afro deep sur une très belle note.

St Germain

St Germain

  • Label: Parlophone
  • Sortie: 09/10/2015
  • Note: