JE RECHERCHE
Netflix sait quand vous devenez accro à une série

Netflix sait quand vous devenez accro à une série

Vous pensiez pouvoir regarder en paix et en boucle une série, y compris une honteuse, sans que ça se sache ? Figurez-vous qu'avec Netflix, ce n'est désormais plus possible.

Vous êtes accro en secret à Orange Is The New Black (tout en faisant croire que vous ne jurez que par Tarkovski) ? Ça va se savoir. Car si on peut regarder le pilote d'une série, sans tomber amoureux du show et devenir fan hardcore, Netflix sait quand le basculement vers l'addiction s’opère. Une étude publiée par Netflix sur son site affirme que pour la plupart des séries, le « point de non-retour » se situe au deuxième ou troisième épisode.

Mais ça peut se faire aussi parfois plus tard. Pour How I met Your Mother par exemple, les spectateurs ont en moyenne attendu huit épisodes avant de se savoir si ils aimaient ou pas regarder le soap. Et Mad Men a mis encore plus longtemps à trouver ses fidèles. Pour mettre au point ce graphique, Netflix a analysé les données de streaming des premières saisons de ses séries les plus vues, à la recherche du « hooked episode », soit le moment où tout bascule. Il s'agit de celui pendant lequel 70% des spectateurs continuent à regarder l’intégralité de la saison. Après cela, le spectateur devient accro au « binge watching ».

Dans le détail, les Danois sont les plus rapides à s’accrocher : un épisode avant tout le monde, quelle que soit la série. Les Français ont été les premiers à devenir fans de How I met your Mother et les Brésiliens ont adoré Better Call Saul (le spin-off de Breaking Bad), avant les Mexicains. Vous ne regardez plus vos séries comme avant.