JE RECHERCHE
Virgo, le super-club qui prend d'assaut la Rive gauche

Virgo, le super-club qui prend d'assaut la Rive gauche

Rive droite comme Rive gauche, la nuit parisienne recèle d'une farandole de clubs incroyables. Que ce soit les plus anciens comme le Rex Club et La Machine du Mouling Rouge ou les récents Badaboum et Wanderlust, Paris offre de nombreux repères aux noctambules toujours contents d'avoir du choix pour occuper leurs soirées. Mais, comme le sang neuf est toujours apprécié, cette liste déjà bien longue se renouvèle chaque année avec de nouveaux clubs. En cette rentrée, un club fait beaucoup parler de lui et attise la curiosité de tout un chacun. Virgo, dont l'espace était anciennement connu pour avoir abrité l'Enfer, transformé par la suite en Redlight et Brasil Tropical, entend bien donner un second souffle à la vie nocturne autour du quartier de la gare Montparnasse.

 

Faire revivre un endroit trop souvent délaissé

Si la période Redlight n'a pas laissé une très bonne image de l'endroit, l'équipe derrière le Virgo veut rendre ses lettres de noblesse à ce lieu souvent méprisé. Les promoteurs La Rafinerie et Sonotown, déja bien ancrés dans le milieu de la nuit, se sont associés sur ce nouveau projet ambitieux. Ainsi, ils ont réuni leurs compétences pour investir ce lieu qui en a surpris plus d'un lors de l'annonce de l'ouverture de ce nouveau club. Les plus impatients savent déjà que le Virgo pourra accueillir près de 1700 personnes et ont réservé leurs prochain vendredis soirs pour aller danser du côté de Montparnasse.

"Tiens il y a toujours le Redlight, cette salle est géniale et son potentiel est sous-exploité", voilà plus ou moins comment l'idée est arrivée dans la tête de Marc Resplandy et de son co-pilote Raphaël Khalifa. Les deux directeurs artistiques du Virgo cherchaient un lieu pour accueillir ce nouveau club et l'idée du Redlight est apparue comme une évidence selon Marc :"on y est allé sans avoir de projets précis en tête. Je ne viens pas de Paris donc je n'y avais jamais mis les pieds, mais Raphaël connaissait l'endroit pour y avoir été quelques fois plus jeune, pareil pour Julien. Contrairement à eux, j'ai découvert ce lieu d'un regard neuf, mais on a tous été d'accord sur le fort potentiel de l'endroit."

virgoook1

De l'audace pour réussir un tel pari

Et en effet, le lieu laisse rêveur. Le club se divise en deux salles, dont la plus grande dispose d'une configuration très appréciable. Dans celle-ci, le DJ Booth sera une place centrale de la pièce et les gens pourront circuler tout autour. Quant au son, si l'équipe affirme ne pas avoir fait de grandes modifications sur l'agencement et la déco' du lieu qu'ils préfèrent sobre et neutre, ils n'ont pas hésité à modifier le soundsystem afin d'offrir la meilleure qualité possible à leurs différents plateaux et publics:  "le son n'était pas suffisant par rapport à ce que l'on voulait faire, notamment dans la plus grande salle où on a fait un travail conséquent pour obtenir un son circulaire tout autour du DJ Booth central."

A ceux qui ont du mal à imaginer devoir se rendre Rive gauche pour cluber, l'équipe assure ne pas se faire trop de soucis quant à la motivation des parisiens: " avec nos différents projets, comme pour l'arrondissement éphémère 75 021 à Saint-Denis, ou même celui de Raphäel à Porte de Versailles avec l'Electric, on a bien vu que ces endroits éloignés et moins bien desservis que le centre parisien attiraient toute de même une foule de gens. Alors on s'est dit que si les gens était motivés pour se rendre là-bas ils pourront venir à Montparnasse."

virgo2

Une programmation de poids

Sur le papier, le Virgo est déjà un super-club mais nous attendons avec impatience de le découvrir de l'intérieur. D'ailleurs, à ce propos, et si nous jetions un œil à la programmation qui nous attend pour ce premier mois de fête ? Après deux semaines d'une communication bien alléchante, une première salve de noms a été dévoilée.

virgoook

Intéressant, n'est-ce pas? Virgo ne se refuse ni les pointures internationales, à l'image d'Octave One, Kevin Saunderson ou encore Juan Atkins, ni même les français de Polar Inertia du talentueux label Dement3d ou le jeune Cezaire signé chez Roche Musique. Cela ne laisse présager que de bonnes chose pour ce club qui fera sa première rentrée des classes ce vendredi. Désireux de nous impliquer à notre échelle dans ce projet particulièrement excitant, nous avons rejoint le Virgo pour une collaboration exclusive le temps d'une soirée. Rendez-vous le vendredi 9 octobre pour découvrir ce que nous vous avons concocté avec un plateau exclusivement français qui fera briller nos jeunes talents dans les deux salles prêtes à accueillir leurs premiers danseurs. La première salle accueillera Coni, Shlømo, CFLT, et Birth Of Frequency en live. Dans la seconde salle, nous avons le plaisir de supporter un B2B entre les talentueux Zaltan et Geena, mais aussi S3A, Cezaire, et Sacha Mambo.

greenroomvirgo

Tentez votre chance pour gagner vos places pour cette soirée Greenroom x Virgo

Le mot de la fin ? On le laisse à Marc Resplandy qui porte ce nouveau projet avec un enthousiasme et une volonté qui promettent à ce club un bel avenir: "Pour la programmation, on travaille essentiellement à deux avec Raphaël. On se rejoint sur pas mal de trucs mais on a chacun nos univers. Nous (Sonotown) on bosse surtout sur de la scène locale, des trucs un peu plus techno et house pointus quand Raphaël est plutôt sur des gros noms internationaux, à la sauce un peu worldwide. En fonction des dates, on essaye de bien répartir les esthétiques pour ne pas faire de la techno trois semaines d'affilées. "

Gagnez vos places pour les autres soirées du Virgo

Virgo

34 rue du Départ

75 014 Paris

Soirée d'ouverture le 25/09/15
Plus d'informations ici.