JE RECHERCHE
Où voir du street art ? Le guide Greenroom de l'art urbain

Où voir du street art ? Le guide Greenroom de l'art urbain

Difficile de savoir où se rendre pour admirer graffs et autres collages : par définition, le street art est éphémère. Greenroom vous a concocté une carte de France des œuvres qui ne devraient pas bouger de si-tôt et des expositions à venir. 

Entre Banksy et son Dismaland et des petites initiatives comme un ancien hôpital de Seine-et-Marne envahit par des graffeurs, il n'y a finalement pas grand-chose. L'intention est la même : faire découvrir le street-art au plus grand nombre. Parce que si cette forme d'art a bien un énorme avantage par rapport aux autres, c'est son accessibilité. Il suffit d'ouvrir un peu ses mirettes en se baladant pour voir un pochoir de Miss.Tic, un mosaïque Invaders ou une peinture de M. Chat, pour ne citer que les plus connus.

Ainsi, on ne compte plus les groupes facebook dédiés aux "chasseurs de street-art". Ces passionnés, appareil photo à la main, traquent le moindre petit dessin dans les rues de leur ville. Mais les oeuvres, le plus souvent non autorisées, ont pour vocation d'être éphémères. Il est alors quasiment impossible de cartographier précisément le street art en France. Google ou Red Bull l'ont fait : le résultat est impressionnant, mais malheureusement pas toujours facile à actualiser. On a décidé de taper moins haut (sans blague !), et de recenser les lieux où des murs sont officiellement dédiés aux bombes aérosols (comme rue Oberkampf à Paris), des villes devenues de véritables terrains de jeux pour des artistes locaux (rendez-vous à Limoges avec Chriistian Beatch) ou encore des spots accueillant des expos prometteuses dans les jours qui viennent.