JE RECHERCHE
Interstellar, Seul sur Mars, Gravity sont-ils réalistes ? Réponse avec un astronaute

Interstellar, Seul sur Mars, Gravity sont-ils réalistes ? Réponse avec un astronaute

L'astronaute Chris Hadfield a expliqué au Huffington Post canadien quels sont les films sur l'espace les plus réalistes... Et il n'en a pas beaucoup. 

Les lunettes 3D sur le bout du nez et la main plongé dans le pop-corn, ce n'est pas rare que l'on se demande "mais c'est possible ce truc ?!" en voyant Sandra Bullock ou Matthew McConaughey virevoltent en scaphandre. Quand Interstellar nous assommait de théorie sur le temps ou que Gravity nous fait revenir une astronaute, seule comme une grande, sur Terre, il y en a un qui enrageait dans son fauteuil au cinéma : Chris Hadfield. Ce Canadien, aujourd'hui de retour sur le plancher des vaches, a été le commandant de l'ISS, la Station Spatiale Internationale - le vaisseau de Gravity - et a entre autres épaté tout le monde avec ses reprises de David Bowie depuis l'espace. S'il ne crache pas sur un film de science-fiction ou deux, il sait très bien quand un réalisateur le mène en bateau. C'est pour cette raison que le Huffington Post canadien lui a demandé de juger les films sur l'espace en fonction de leur crédibilité :

Interstellar est divertissant mais moyennement réaliste, Gravity est un échec cuisant, Armageddon lui a donné de l'urticaire tandis qu'Appolo 13 ou le moins connu Moon seraient des must-see dans le domaine. Et s'il y a un film, "probablement réaliste", que vous n'avez pas encore vu, c'est normal : Seul sur Mars, qui, comme son nom l'indique, raconte l'histoire d'un astronaute (joué par Matt Damon) coincé sur la planète rouge, ne sort que le 21 octobre.