JE RECHERCHE
Dismaland, le Disney cauchemardesque de Banksy

Dismaland, le Disney cauchemardesque de Banksy

Le street-artist Banksy va ouvrir une parodie bien dark des parcs Disneyland en Angleterre. On sait maintenant à quoi il ressemble.

Les pochoirs de Banksy font depuis longtemps le tour du monde, à la fois poétiques et politiques - sans compter l'aspect "people" de son oeuvre, vu que l'on ne connaît pas son visage et qu'une tonne de canulars fleurissent à son sujet. Parmi ses sujets préférés, Mickey en a pris pour son grade, considéré par l'artiste comme un symbole du capitalisme US. Mais Banksy va cette fois plus loin. Le présumé Anglais a en effet construit un parc d'attraction calqué sur le modèle de la célèbre souris, version musée de l'horreur : Dismaland, "dismal" se traduisant "lugubre". Une expression utilisée depuis déjà quelques temps par Banksy :

Quand la construction du parc a commencé à Weston-super-Mare, une station balnéaire du sud-ouest de l'Angleterre, il a été dit aux habitants qu'il s'agissait d'un décor pour le tournage d'un film, rapporte Metro UK. Mais il s'agit de la prochaine exposition de Banksy. Au programme : un château de la Belle au bois dormant fantomatique, une sculpture géante faite d'un camion et de tuyaux par Mike Ross et rappelant le signe du dollars, un cheval en métal et des auto-tamponneuses de l'horreur.

Banksy's Dismaland preview

banksy-dismaland-theme-park-001

banksy-dismaland-theme-park-006

ad_178248866

Dismaland, maintenant doté d'un site internet dédié ainsi que d'une bande-annonce plutôt marrante (ci-dessous), a annoncé son ouverture pour le samedi 22 août ! L'exposition durera pendant cinq semaines et, plus surprenant, il y aura des concerts chaque vendredis soirs : passeront ainsi à Weston-super-Mare Run The Jewels, Sleaford Mods, Kate Tempest, les Pussy Riot et même Massive Attack ! Et si le parc, comme Disneyland, a à présent un joli plan dessiné, là-bas l'entrée ne coûte que trois livres.

Sans titre

dismaland1