JE RECHERCHE
Les vêtements incontournables dans les festivals: le headband

Les vêtements incontournables dans les festivals: le headband

Parce que la saison des festivals est déjà bien entamée, Greenroom vous propose une série sur les vêtements incontournables à emporter avec soi. Aujourd’hui, le troisième épisode se concentre sur le headband.

 

Difficile de passer à côté du headband, l’accessoire indispensable des festivalières qui souhaitent avoir un look tendance. Qu’il soit en tissu ou simplement fabriqué à partir de fleurs, il orne les têtes de nombreuses femmes et même de certains hommes tout au long de ces quelques jours de découvertes musicales. C’est pourquoi il était indispensable de s’y intéresser pour notre série sur les vêtements incontournables dans les festivals après l'épisode consacré au K-Way et celui sur les bottes. Même s'il s'agit plutôt d'un accessoire que d'un vêtement, on ose penser qu'il s'agit d'une fringue pour cheveux vu comme il habille de nombreuses tignasses durant les festivals...

 

De Woodstock à Coachella  

Durant les années 70, le headband était porté par les hippies dans les différents festivals de musique mais la plus grande concentration se trouvait très certainement à Woodstock. Les couronnes à fleurs occupaient les têtes des festivalières et les hommes portaient quant à eux des bouts de tissus pour faire comme Jimi Hendrix. Mais si l’on remonte un peu dans le temps, juste au début des années 60, on découvre une autre école du headband, un peu plus rétro avec notre chère Brigitte Bardot qui sortait rarement sans avoir placé un élégant bandeau noir dans ses cheveux. Toutefois, il est très rare de croiser des têtes coiffées de ce type de bandeau en festival où ils sont généralement bien plus extravagants.

jimi-hendrix-stalker

 

Sans conteste, Coachella est le festival qui recense le plus de headbands au mètre carré. D’ailleurs, c’est un peu là-bas que la folie headband a commencé il y a quelques années avant de gagner tous les autres festivals du monde. Quand les photos de californiennes bronzées et aux coiffures agrémentées de headband ont commencé à se répandre sur la toile, la machine était lancée pour ne plus s’arrêter ! La mode du headband est arrivée entre 2008 et 2010, soit au même moment que l’engouement soudain pour le diy. Du coup, même s’il était un peu difficile de trouver des headbands originaux au tout début, le diy a permis à de nombreuses personnes d’en confectionner. C’est pourquoi nous trouvons tout un tas de tutoriels sur youtube, pinterest, et même sur les blogs mode, comme Margot de You Make Fashion qui propose des vidéos pour en fabriquer soi-même.

Coachella-Vanessa-Hugdens

 

Un choix très vaste

Depuis qu’il a été remis au goût du jour, le headband est décliné dans de nombreuses variantes. A plumes, à pois, à fleurs, agrémentés de bijoux, ou bien avec des perles et même parfois du tissu à motifs ethniques, il y a l’embarras du choix pour habiller vos têtes. Avec tant de modèles différents, il est maintenant difficile de se retrouver avec le même que sa voisine de concerts. Si le modèle a fleurs fait fureur sur les festivals, on remarque toutefois que les femmes aiment également les modèles plus fins et surtout moins encombrants. Stéphanie, une habituée des festivals, nous expliquait sa préférence : «  les modèles trop imposants comme ceux avec des grosses fleurs sont compliqués à porter, ils glissent tout le temps alors on doit les fixer avec des pinces mais parfois ça ne tient pas et on se retrouve avec une sorte de champignon en guise de coiffure. Ce n’est pas du tout l’effet désiré donc je préfère les modèles plus fins qui tiennent mieux en place, surtout qu’en festival on bouge dans tous les sens. »

collageheadband

 

Comment avoir une jolie collection de headbands ?

Adeli Paris/ C.U.P : le savoir faire made in France 

Ces deux maisons parisiennes hisseraient presque le headband au rang de pièce de collection. Ce sont certainement les deux références françaises en matière de headband et autres bandeaux pour cheveux. Pourtant, la belle aventue Adeli Paris prendra bientôt fin alors dépéchez-vous de trouver headband à votre tête avant que le site ne ferme définitivement.

_MG_4231r

 

 Asos, le temple du headband pas cher

Le site de vente anglais est le parfait repère pour celles qui sont à la recherche de la parfaite panoplie de festivalière pour un prix raisonnable. En plus la sélection headband est bien fournie et la livraison est gratuite ! Pourquoi se priver ?

Capture d’écran 2015-07-30 à 15.17.53

Do It Yourself  !

Internet regorge de diy mais notre site préféré reste pinterest pour les jolies photos et les tutoriels assez simples à suivre. Sur youtube il y a également de nombreuses vidéos expliquant pas à pas la marche à suivre. Il suffit simplement de faire une recherche type « headband diy » pour se lancer en ayant bien sûr préparé tissus, fleurs, et autres outils indispensables pour une folle après-midi travaux manuels.Capture d’écran 2015-07-30 à 15.19.00

 

Certes, ça peut être un peu lassant de voir toutes ces têtes habillées de couronnes de fleurs mais c’est tout de même plus mignon que les bandanas à tête de mort qui faisaient fureur lors de la période tektonik, non ?