JE RECHERCHE
Les vêtements incontournables dans les festivals : les bottes

Les vêtements incontournables dans les festivals : les bottes

Parce que la saison des festivals est déjà bien entamée, Greenroom vous propose une série sur les vêtements incontournables à emporter avec soi. Aujourd’hui, le deuxième épisode se concentre sur les bottes.

Vous avez bien ri lorsque votre ami chaussé de ses plus belles espadrilles a égaré l'une d'entre elles dans une mare de boue au dernier festival de Dour. Vous avez étrangement moins gloussé lorsqu'un scénario similaire vous est arrivé et que votre tennis gauche s'est perdue dans la nature. Des mésaventures qui n'auraient sans doute jamais eu lieu si vous aviez stratégiquement placé une paire de bottes de pluie dans votre sac à dos, en plus de votre K-Way, avant de monter dans le train.

Et n'ayez crainte, il y a désormais des années que la botte de pluie n'est plus synonyme de jardinage en famille, balade dominicale dans la forêt ou pêche aux moules. Mieux, la botte est devenue une chaussure à la mode, au même titre que la sandale compensée, qui se retrouve dans le placard de nombreuses fashionistas, en partie depuis que la Britannique Kate Moss en a chaussé une paire au festival Glastonbury. Cette année-là, la mannequin déambule dans les allées marécageuses du festival au bras de son ami Pete Doherty avec son sempiternel short en jean, ses Ray-Ban sur le nez et...de hautes bottes de pluie. Un accoutrement qui n'a pas échappé à l'oeil aguerri des membres de la sphère mode. Depuis, les marques l'ont bien compris et recyclent à l'envi cette chaussure en la déclinant sous divers coloris et formes (avec ou sans talons).

aigle cuissarde

Parce qu'elles ont dû chausser la plupart des jeunes de l'Hexagone, la marque Aigle demeure une référence en la matière - qui plus est française. Contrairement aux apparences, elle est l'invention d'un Américain : Hiram Hutchison. Ce dernier s'installe à Montargis où il fonde en 1853 la Compagnie du caoutchouc souple, qui deviendra ensuite Aigle, spécialisée dans la botte en caoutchouc. Celle-ci est composée de 80% de caoutchouc naturel (pour la souplesse) et de 20% de gomme synthétique (pour la robustesse) liés entre eux par du kaolin, une sorte d'argile blanche. Outre ces bottes, Aigle vend des vêtements de pluie qui connaissent un franc succès dès la création de l'entreprise. En 1857,  la marque peut d'ailleurs s'enorgueillir de vendre dans toute l'Europe ainsi qu'en Turquie et en Australie.

bottes bannière petit format crop

Aigle se met à développer, au lendemain de la Seconde guerre mondiale, des tennis et baskets. La marque déménage à Ingrandes en 1957 et produit à ce moment-là environ 10 millions de paires de bottes par an ! Un succès considérable qui sera renforcé par l'invention, en 1975, de LA botte fétiche : la Nautic. De couleur bleue, la botte est traversée par deux bandes blanches qui permettent de la reconnaître parmi tant d'autres. Elle demeure, bien que déclinée depuis dans de nombreuses couleurs, le produit le plus vendu de la marque puisque 1600 paires sortent de l'usine chaque année.

Il y a cinq ans, la marque a réalisé le fort potentiel qui réside dans cette botte en caoutchouc et a fait appel à un directeur artistique. Depuis, Aigle multiplie les collaborations : elle a réalisé des bottes rock avec Agnès B qui sont déclinées pour l’homme en caoutchouc noir avec une bordure rouge, et pour la femme en version unie et à rayures. Ces bottes peuvent se transformer en bottines et affichent sur le revers le message agnès b. "rock n’ roll is not dead". Aigle a également collaboré avec Paul & Joe pour une version liberty de la botte.

aigle paul and joe CROP

 

Aigle n'a cependant pas le monopole de la botte. Outre-Manche, la marque qui cartonne s'appelle Hunter. Mise en avant par Kate Moss donc, elle se retrouve aux pieds de toute festivalière lambda qui se respecte et a séduit des dizaines de stars parmi lesquelles Alexa Chung, la designer Stella McCartney et même Kate Middleton. La très respectée styliste anglaise Vivienne Westwood a de son côté aussi signé des modèles de "welly boots", notamment les basses avec des boutons dorés. Burberry, marque avant tout connue pour ses trench, a également designé des bottes de pluie sur lesquelles on retrouve évidemment les célèbres motifs à carreaux.

VW crop

Au final, au cas où vous ayez réussi à passer à côté, sachez que la botte de pluie est un élément incoutournable pour toute festivalière qui se respecte. Mieux, il convient de porter cette paire de chaussures en ville même en cas de pluie fine. Ce qui devrait ravir nos amis Parisiens et Londoniens.