JE RECHERCHE
David Guetta poursuivi pour sample illégal

David Guetta poursuivi pour sample illégal

Une fois de plus, un géant de la musique se fait poursuivre pour sample illégal et violation de copyright. David Guetta risque une amende de 6 millions de dollars.

C'est le magazine en ligne The Jasmine Brand qui l'a révélé, David Guetta est poursuivi en justice par Andre Dudek pour sample illégal et violation de copyright. L'artiste qui a officié dans les années 80 accuse en effet le producteur français d'avoir utilisé sans permission son titre "Illuminations" dans son morceau "Dangerous". Il lui réclame donc 6 millions de dollars de dommages et intérêts ainsi qu'une interdiction de distribution du titre par les labels Warner et Capitol Records.

Cette histoire fait suite à la condamnation de Pharrell et Robin Thicke, qui ont du verser 7,3 millions de dollars aux ayants droits de Marvin Gaye en mars dernier. Ils ont en effet été reconnus coupables d'avoir plagié le "Got To Give It Up" du chanteur de soul.

Mais contrairement à cette condamnation, le morceau d'Andre Dudek n'a été déclaré que cette année. Le titre de David Guetta, lui, est sorti en 2014. De plus, personne n'a pour l'instant réussi à retrouver le morceau original pour comparer. A ce stade, on peut donc légitimement émettre des réserves.

L'histoire du plagiat ne date pas d'hier. Il n'y a qu'à se souvenir du "Stranger in the night" de Frank Sinatra, très proche du "Tango Magique", morceau de Tino Rossi composé par Philippe-Gérard, ou encore des étranges ressemblances entre "The Last Time" des Rolling Stones et "Bitter Sweet Symphony" de The Verve. Mais la frontière entre plagiat et inspiration est parfois difficile à saisir. Ajoutons à cela que "Dangerous" est classé n°1 au Billboard et qu'il sert à illustrer une publicité T-Mobile (traduction : le morceau rapporte énormément d'argent) et l'on comprendra le flou qui entoure pour l'instant cette affaire. Le mieux reste donc encore d'attendre de plus amples informations.