JE RECHERCHE
Victoria, le film avec un unique plan-séquence de 2h14

Victoria, le film avec un unique plan-séquence de 2h14

Le trailer du film Victoria qui suit les pérégrinations nocturnes d'une jeune fille en terre berlinoise vient d'être dévoilé : un unique plan-séquence le compose. Hallucinant.

Un choix artistique pour le moins audacieux. Le trailer du film Victoria, réalisé par Sebastian Schipper - anciennement comédien et croisé dans Cours, Lola, cours et Le Patient anglais - vient d'être dévoilé. Sur le fond, le long-métrage suit les aventures majoritairement nocturnes d'une jeune fille - la Catalane Laia Costa - fraîchement débarquée à Berlin qui rencontre Sonne et sa bande de complices. Sur la forme, et c'est là que réside la grande originalité de ce film, c'est un unique plan-séquence de 2h14.

Cette volonté scénaristique a évidemment engendré de nombreuses contraintes : une fois le script en main - d'une douzaine de pages seulement, apprend-on dans Hollywood Reporter - les acteurs ont appris leurs dialogues durant des semaines avant le début du tournage et, le moment venu, ont laissé une place non négligeable à l'improvisation. Le réalisateur a commencé à tourner à 4h30 pendant plus de deux heures, le tout dans 22 lieux différents.

Si Sebastian Schipper n'est pas le premier réalisateur à faire le pari du plan-séquence unique, on pense notamment à L'Arche russe d'Alexandre Sokourov, son film apparaît en revanche comme celui qui l'utiliserait au mieux.

Le film, en salles le 1er juillet prochain, a remporté l'Ours d'argent de la plus belle contribution artistique au dernier Festival de Berlin. Victoria a également remporté le Grand Prix de la 7ème édition du festival International du film policier de Beaune. Darren Aronofsky, le réalisateur de Black Swan, aurait même déclaré que ce film "renversera le monde". Rendez-vous dans quelques jours pour vérifier.