JE RECHERCHE
SBTRKT accuse Disclosure de plagiat

SBTRKT accuse Disclosure de plagiat

Alors que Disclosure vient juste d'annoncer la sortie de son nouvel album, SBTRKT et son directeur artistique accusent le groupe de les avoir plagiés.

Le genre d'accusation plutôt embarrassante. Disclosure vient tout juste d'annoncer la sortie de son nouvel album, Caracal, attendu pour le 25 septembre prochain. Cet effet d'annonce se voit quelque peu terni par le fait que SBTRKT et son directeur artistique, A Hidden Place, imputent aux frères Lawrence le plagiat de leurs illustrations et de musiques.

La pochette de Caracal représentant un chat sauvage s'apparenterait un peu trop à celle du deuxième album de SBTRKT, Wonder Where We Land, sur laquelle on retrouve également un félin de type ocelot.

collage covers

Outre le visuel, c'est la musique elle-même qui est pointée du doigt. SBTRKT, Aaron Jerome dans le civil, a sorti un morceau nommé "Hold On" bien avant que les Disclosure révèlent le premier single de leur deuxième album, intitulé "Holding On".

Dans une série de tweets (désormais indisponibles), le directeur artistique accuse également Disclosure d'avoir copié le fait de porter un masque et de s'être - trop - largement inspiré de la chanson "Wildfire" pour nommer leur festival Wild Life. Pure coïncidence ou copie volontaire ? Disclosure n'a pour le moment pas souhaité s'exprimer sur le sujet.