JE RECHERCHE
Shazam lance la reconnaissance visuelle

Shazam lance la reconnaissance visuelle

L’application préférée des mélomanes et clubbers lance une nouvelle fonctionnalité : la reconnaissance visuelle. Elle permet d'accéder à du contenu exclusif.

Shazam a sauvé la mise à de bien nombreux noctambules. Dans la chaleur d'un club bondé, dansant frénétiquement, la tête dans les nuages, qui n'a pas soudain entendu un morceau inconnu mais terriblement séduisant ? Impossible évidemment de fendre la foule pour aller demander au DJ le nom du titre qu’il est en train de passer. Solution ? Shazam.

L’application s’est dotée d’une nouvelle fonctionnalité : la reconnaissance visuelle. Attention, vous ne pouvez pas scanner n’importe quel objet - ce serait trop beau -, il faut qu’il dispose du logo de Shazam, indiquant qu’il peut être "shazammé". Pour quoi faire ? L’objet en question - la plupart du temps des publicités, pour un album par exemple - vous offre en fait d’accéder sur votre smartphone à du contenu exclusif : vidéos montrant les coulisses du travail de production d'un artiste ou coupons réduction par exemple.

shazam

Plutôt sympa mais certes pas très folichon, surtout en comparaison ce qui avait été initialement annoncé à savoir la possibilité de scanner n’importe quel objet. La nouvelle option de Shazam ressemble en fait peu ou proue aux QR codes. Vous pouvez tester la nouvelle version de l’appli dès aujourd’hui, ne vous attendez pas non plus à monts et merveilles. Les partenaires de Shazam dans cette opération sont notamment Levi’s, Condé Nast, Time, Harper Collins ou encore Disney, qui fait la pub de son nouveau film avec George Clooney, Tomorrowland.