JE RECHERCHE
City Guide : pourquoi vous devriez vous précipiter à Bruxelles

City Guide : pourquoi vous devriez vous précipiter à Bruxelles

Entre festivals à la programmation alléchante, vie nocturne débordante et restaurants atypiques, Bruxelles n'a rien à envier aux autres capitales européennes. Greenroom vous guide dans la capitale belge.

On ne compte plus les chanteurs qui ont vanté sa beauté. Des natifs comme Arno, qui martèle que "Bruxelles, elle est belle" ou Jacques Brel, qui regrette le temps où "Bruxelles rêvait", aux étrangers, le Néerlandais Dick Annegarn et sa magnifique ode à la ville, le Français Bénabar, la capitale belge a été l'objet d'attention de nombreux musiciens. Un engouement justifié et plus que jamais d'actualité que Greenroom vous détaille en vous livrant nos coins préférés.

Des balades

Non, ne fuyez pas. En posant le pied sur le territoire bruxellois à la Gare du Midi - si vous venez en train depuis Paris -, vous risquez de ne pas saisir d'emblée la beauté et l'intérêt de la ville. A part un marché dominical où les produits sont bons marché et pouvez déguster de très bonnes galettes sur un coin de banc, il vous faudra vous éloigner un peu pour être ravis. Prenez le tramway direction Grand Place, lieu certes touristique mais incontournable. Après avoir trainé vos pieds sur les pavés - souvent mouillés - de la place, on vous conseille fortement de faire une escale à la Maison Dandoy, la biscuiterie belge par excellence qui vous régalera de speculoos, massepain et gaufres en tous genres. On vous fera grâce de l'arrêt devant le Manneken Pis et autres étapes touristiques, votre guide papier s'en chargera pour nous.

On vous conseille en revanche d'errer dans le quartier de la Bourse - qui abrite les belles Halles Saint-Géry - ou le moins connu mais tout aussi intéressant quartier de Matonge, le quartier congolais de Bruxelles. Vous pourrez, à partir de là, descendre la chaussée d'Ixelles jusqu'à l'imposante place Flagey. S'il fait beau, n'hésitez pas à vous balader le long des lacs et, si vous êtes en grande forme, pousser jusqu'au Bois de la Cambre. Surtout, vous devriez aller trainer dans le quartier populaire des Marolles, en particulier le matin, pour chiner des objets en tous genres au Marché aux puces de la Place du Jeu de balle. Voilà pour la partie diurne et en plein air. Le plus intéressant reste à venir.

halles saint géry crop

Des Restaurants

Moins mis en avant que la gastronomie française - à raison, certes -, la cuisine belge vaut tout de même le détour. Pour sa devanture Art Déco avec une immense vitre et sa hauteur de plafond à l'intérieur, on vous conseille de vous arrêter au restaurant le Fin de Siècle. Surtout, parce qu'on n'a jamais vraiment pu finir son délicieux et célèbre jambonneau à la moutarde, en tout cas plus difficilement que son stoemp - saucisse - accompagné de purée.

Autre institution qui met la cuisine belge à l'honneur mais cette fois dans un cadre plus familial et original : Restobières. Si les plats valent le détour, notamment le "Bloempanch - gros boudin noir de 10 cm de diamètre, poêlé - maison entre ciel et terre" et les "chicons au gratin", l'intérêt réside plus dans la décoration faite maison du propriétaire, Alain Fayt. Ce dernier collectionne depuis des années des vieilles boîtes de biscuits et autres moulins à café dont il tapisse les murs. Si vous avez un peu de chance, il vous révèlera sa recette de chicons - sinon vous pouvez toujours l'écouter target="_blank"> ici - et vous guidera vers sa salle de jeux qui regorge de trésors, dissimulée au premier étage. Enfin, vous ne pouvez pas passer quelques jours à Bruxelles sans déguster des huîtres chez De Noordzee / Mer du Nord et vous gaver de frites en cornet dans n'importe quel fritkot de la capitale, en particulier à la Maison Antoine.

maison antoine - Copie

Fin de Siècle, Rue des Chartreux 9.

Restobières, 9 rue des Renards.

Noordzee, 45 rue Sainte Catherine.

Maison Antoine, 1 place Jourdan (Etterbeek).

Des Clubs et des festivals

La capitale belge recèle de lieux pour noctambules exigeants. Quand elle n'organise pas des soirées électro dans le bel écrin qu'est le musée BOZAR, ou au sein des immenses hangars de Tour & Taxis, elle propose des soirées au Recyclart, salle située dans l'ancienne station de trains de Bruxelles-Chapelle. N'hésitez pas à aller vous déhancher au très bon club techno le Fuse, situé dans le quartier des Marolles. Niveau concerts, la très bonne salle Ancienne Belgique saura assurément rassasier vos envies musicales. Même Lou Reed y a fait un tour. Prochainement, vous pourrez voir Shamir, Viet Cong ou encore FFS (Franz Ferdinand & Sparks).

Et si vous en avez assez des festivals parfois trop snobs de Paris, on vous conseille fortement d'aller faire un tour aux Nuits Botanique, festival pop-rock à la programmation toujours exigeante qui vient de clore sa 22ème édition en accueillant notamment The Dø , Hot Chip, Rone, Fakear ou encore Tobias Jesso Jr. Besoin de plus de noms pour vous convaincre ?

fuse crop

Ancienne Belgique, Boulevard Anspach 110.

Recyclart, Rue des Ursulines 21.

Le Fuse, Rue Blaesstraat 208.

Des estaminets

En matière d'estaminets, Bruxelles sait se montrer généreuse. Voici donc une sélection subjective. Dans le centre de la capitale, il existe ce lieu atypique nommé Goupil Le Fol où vous pourrez vous affaler dans un des nombreux canapés qui meublent une des intimes salles de ce bar sur trois étages. Vous choisirez une des multiples liqueurs fruitées proposées par le propriétaire en choisissant un titre de variété française ou belge sur le juke-box. Dans un autre registre mais tout aussi original, le bar du cinéma Nova, une salle consacrée aux films indépendants. Si vous êtes plutôt dans le quartier d'Ixelles, allez prendre la lumière - plutôt rare à Bruxelles - derrière les immenses vitres ou sur la terrasse du très populaire Café Belga, qui ne désemplit pas, été comme hiver.

café belga crop

Café Belga, Place Eugène Flagey 18.

Goupil Le Fol, rue de la Violette 22.

Cinéma Nova, rue d'Arenberg 3.

Si cela ne vous suffit pas, sachez également que Bruxelles est connue pour offrir large éventail de friperies, on vous conseille notamment celles de la rue Dansaert et des adjacentes. Vous n'avez pas encore booké vos billets Thalys ?!