JE RECHERCHE
CBS dévoile les premières images de Supergirl : au secours !

CBS dévoile les premières images de Supergirl : au secours !

CBS a dévoilé six minutes de "first-looks" de sa série Supergirl. Un belle plantade. 

Superman sauve des gens ou dévoile son côté sombre contre Batman, Daredevil tabasse des méchants et Flash courre très très vite. Pendant ce temps-là, Supergirl apporte des café et se demande quelle fringue elle va porter pour son date. Problème ? Absolument aucun pour CBS et DC Comics.

Mais remettons-nous dans le contexte. La semaine dernière, Scarlett Johansson, la plutôt badass Black Widow des épisodes 1 et 2 de Avengers, enchaîne les interviews pour promouvoir Age Of Ultron, le dernier volet des aventures d'Iron Man et compagnie. Une journaliste du Cosmopolitan, recevant l'actrice ainsi que son collègue Mark Ruffalo (qui joue Hulk), décide alors d'échanger les rôles : Mark Ruffalo allait parler de ses tenues ou de ses astuces maquillage pendant que Scarlett Johansson expliquerait la psychologie de son personnage ou la façon dont elle s'est préparée pour les cascades.

Sous la blague, la dénonciation : les films de super-héros (et pas qu'eux) ont tendance à mettre de côté les rôles féminins, et les actrices sont cantonnées aux questions beauté -- ou pire, pour Scarlett Johansson, il semblerait que la question "pouvez-vous porter des sous-vêtements sous cette combinaison moulante ?" soit récurrente. Il se chuchote même que Marvel a peur d'offrir un film dédié à Black Widow, alors que Thor, Iron Man ou Captain America ne sont pas en reste. Tout cela a donné des idées aux toujours hilarants réalisateurs du Saturday Night Live :

C'était il y a sept tous petits jours. Alors quand CBS a sorti les first-looks de sa nouvelle série Supergirl, on a cru à un hommage à cette drôle de parodie. Et bien non : il s'agirait plutôt d'un très sérieux trailer où la tenue de Supergirl a plus d'importance que ses réelles missions (à part l'histoire de l'avion, on ne sait absolument pas ce qu'elle compte faire) et où CBS nous sert une héroïne évidemment maladroite et attachante qui se fait refouler par l'armée ("je n'ai pas confiance en les aliens. Vous voulez aider ? Retournez faire le café"... Alien ou femmes ?). Pour faire simple, Supergirl est une nouvelle version du Diable s'habille en Prada (sans Meryl Streep), saupoudré de quelques super-pouvoirs -- mais attention, avant d'aller sauver le monde, "va te changer !".

Dernière mauvaise nouvelle pour la réhabilitation des super-héroïnes pas niaises : CBS a annoncé en début de semaine avoir officiellement commandé une saison de Supergirl, pour une première diffusion cet automne.