JE RECHERCHE
La découverte du jour : Thomston, Lorde au masculin

La découverte du jour : Thomston, Lorde au masculin

En voilà un pour qui on ne se fait pas trop de soucis : avec sa pop délicate mâtinée de productions électro, Thomston est un bien beau représentant de la scène néo-zélandaise... En attendant le succès international ? 

Quelle belle trajectoire que celle de Lorde : succès populaire, collaborations plus pointues (comme un très beau duo avec Son Lux), album réussi et prestations live remarquées -- Ella Yelich-O'Connor aime bien les pas de danse tribaux et/ou épileptiques... La Nouvelle-Zélande a sa pop star. Mais elle n'est peut-être plus la seule. C'est en tout cas tout ce qu'on souhaite à Thomston, qui, à 18 ans, compte déjà deux EPs dans sa discographie, bientôt rejoints par un premier album.

Voix pop, instrumentaux électro flirtant parfois avec une esthétique hip-hop... Quand Thomston doit décrire lui-même sa musique, il parle de pop alternative, en précisant le côté paradoxal de cette expression ("oxymore" dans le texte, mais on sait que les cours de français sont loin). On est plutôt d'accord avec cette définition, tant il sait manier l'easy-listening sans tomber dans le commercial. A découvrir le 12 mai (mardi, donc) aux Etoiles à Paris.