JE RECHERCHE
Rone : une nouvelle vidéo par la Blogothèque et une version Oculus Rift

Rone : une nouvelle vidéo par la Blogothèque et une version Oculus Rift

Grosse journée pour Rone : il partage ce matin un live filmé par la Blogothèque de "Quitter la ville" ainsi qu'une version en réalité virtuelle. On a chaussé les Oculus pour vous. 

Décrire la sensation. Voilà un joli casse-tête. Et c'est pourtant ce que l'on va essayer de faire. Imaginez : vous êtes assis sur un fauteuil, des gens discutent atour de vous. Une hôtesse vous met un casque sur la tête et là, paf, vous êtes dans le terminale vide d'un aéroport. En face de vous chante François Marry (de Frànçois and the Atlas Mountains), à droite Rone est aux machines et le violoncelliste Gaspard Claus joue sur votre gauche. Vous êtes debout, immobile mais capable de tourner sur vous-même, sans pieds, sans mains, flottant dans les airs. On appelle ça la réalité virtuelle, et c'est très perturbant. Rone a décidé de se prêter à l'expérience, pour une double vidéo de « Quitter la ville », morceau extrait de son dernier album Creatures.

recadr Rone CDG 09042015 © Michel Blossier pour ADP (50 sur 58)

La première est un "Concert à emporter" filmé et mis en scène par les équipes de la Blogothèque -- réalisé par Colin Solal Cardo. Particularité ? Un travelling envoûtant mais surtout un lieu de tournage atypique, un terminal d'aéroport désert. Une vidéo tournée en une nuit qui donne vraiment, mais alors vraiment, envie de quitter la ville, presque plus que le clip officiel.

occulusDans la deuxième version, pas de travelling. Et pour cause : un an et demi après avoir filmé Phoenix avec un drone dans le parc du château de Versailles, la Blogothèque innove encore avec une vidéo spéciale « Oculus Rift ». Ces grosses lunettes servent une immersion totale et 3D – un procédé déjà testé sur Greenroom pour le clip animé de Stal, mais jamais en format vidéo. Le spectateur tourne la tête à droite ? La caméra suit le mouvement... L'occasion pour la Blogo et Okio (le studio ayant aidé à la réalisation de l'expérience) de cacher quelques easter eggs dans leur vidéo, après la principale difficulté de devoir rester sur un plan fixe. Cette version sera accessible au chanceux propriétaires de "support de réalité virtuelle", à savoir un Oculus ou un Google Cardboard. Sinon, il suffit de le regarder en streaming sur Littlestar, Vrideo et Youtube 360° ou bien de télécharger l'application Milk VR et bouger son téléphone pour se balader dans la vidéo. En version fixe, ça ne rend forcément pas la même chose (n'hésitez pas à utiliser les petites flèches en haut à gauche de la vidéo sur Youtube), mais c'est mieux que rien !

Crédits photo : Timothy Saccenti et Michel Blossier pour ADP