JE RECHERCHE
Pour David Guetta, mixer sans playlist préenregistrée, c'est "oldschool"

Pour David Guetta, mixer sans playlist préenregistrée, c'est "oldschool"

Dans une interview accordée à Beatport, David Guetta raconte avoir vécu l'enfer à Coachella : il a été obligé de mixer sans sa petite playlist préparée !

Mettons les choses au clair : l'immense majorité des DJs réfléchit au morceau qu'ils vont passer ensuite en regardant la façon dont réagit le public, en réfléchissant à une transition sympathique ou en vérifiant dans ses dossiers ou ses bacs quel titre aurait le même nombre de BPM. Et si le set demande en effet de la préparation (des heures et des heures de digging et d'annotations pour se construire une ligne directrice correcte), il ne suffit pas d'appuyer sur play et attendre que ça se passe. Mais pas pour David Guetta. Lui, il utilise une playlist déjà préparée et enregistrée dans son précieux ordinateur, prête à être lancée. Et c'est là que ça se gâte. Pendant le premier week-end de Coachella, le-dit ordi a planté. David panique : "J'utilise Rekordbox et Pioneer pour jouer, et avant que je sauvegarde ma playlist dans ma card SD, mon ordinateur plante. J'ai dû mettre toute ma musique dans un ordre aléatoire sur une clé USB à la dernière minute, en faisant ça vraiment 'à l'ancienne', obligé de faire défiler les fichers pour trouver ce que je voulais passer ensuite".

Si on était sympa, on dirait que notre Guetta national n'aime pas quand ses affaires ne sont pas bien rangées, et qu'un long DJ-set demande en effet d'être très organisé (c'est Ellen Allien qui le dit, même si on n'imagine pas David Guetta tenir un DJ-set de huit heures à Coachella). Mais on ne l'est pas vraiment, et imaginer que certains fans d'EDM payent une fortune pour écouter une playlist Spotify, ça agace.