JE RECHERCHE
Outings : le site qui libère les oeuvres d’art

Outings : le site qui libère les oeuvres d’art

Le site invite les gens à placarder dans la rue des tableaux exposés dans les musées, histoire de les "libérer". Pour ce faire, il suffit de prendre en photo une peinture, la faire imprimer par Outings et la coller sur les murs de sa ville. 

Il n’y a pas de raison que vous soyez les seuls à prendre un peu le soleil. Les tableaux ont bien le droit aussi de profiter de ses rayons. Pour sortir de l’oubli certains portraits exposés dans les musées, le site Outings encourage donc les visiteurs à placarder des reproductions de peintures sur les murs de leur ville.

outings1

Comment ? Outings propose tout simplement aux gens de prendre en photo les personnages de tableaux vus dans les musées - de préférence des modèles anonymes et non des rois et reines -, d’imprimer leurs clichés et de les afficher sur les murs. "Personne ne les regarde vraiment dans leurs cadres. Petits. Oubliés. Nous leur redonnons vie dans le nouveau monde", peut-on lire sur le site lancé par l’artiste Julien de Casabianca.

outings2

Sur le site, les curieux trouveront toutes les informations sur la marche à suivre. Une fois la photo prise et recadrée au bon format, il vous suffit de l’envoyer à l’équipe d’Outings qui l’imprime sous la forme d'une affiche. Ce petit jeu sympathique qui a tout de même un coût :  8 euros pour l’impression auxquels il faut ajouter 30 euros pour l’expédition.

outs4

Julien de Casabianca veut ainsi "libérer" les œuvres d’art, entendez par là les sortir de leur carcan muséal pour les porter au regard de tous, donnant à ces peintures classiques un coup de jeune en leur appliquant les techniques du street art. Et la démarche séduit puisque le projet a conquis Paris, Dallas, Padoue ou encore Varsovie.