JE RECHERCHE
QRates, le presseur de vinyle qui aide les artistes indé

QRates, le presseur de vinyle qui aide les artistes indé

QRates se base sur le crowdfunding pour presser de petites quantités de vinyles. 

Même s'il s'agit plus d'une jolie mode que d'un vrai marché prêt à concurrencer le sacro-saint MP3, le vinyle a la cote, c'est un fait. Sauf qu'il n'est pas accessible à tous : pour un artiste indépendant ou un petit label, sortir un vinyle devient vite un parcours du combattant. Les invendus, le prix, les délais, le fait que les usines refusent de presser en petite quantité... Avoir son beau 33-tours peut finir par faire perdre de l'argent aux indé.

QRates entend changer cela en ajoutant une pincée de crowdfunding à l'entreprise : le pressage ne commence qu'à partir du moment où le public a pré-commandé 100 exemplaires du vinyle minimum (une petite quantité comparée à ce qu'exige la majorité des usines, ne pressant qu'à partir de 300, 400 ou même 500 copies). L'artiste ou le label n'ont ainsi pas d'argent à avancer et savent d'emblée combien de vinyles ils vont écouler.

Leur site internet propose également un outil de simulation pour imaginer votre futur vinyle, des options de merchandising, du free download ou encore la possibilité de vendre sur la plate-forme d'anciens vinyles déjà pressés. A noter QRates touche 15 % sur l'opération de crowdfunding et 10 % pour la vente du back-catalogue.

Presser exactement ce dont on a besoin et sans avancer un centime, voilà une idée magnifique. Un seul bémol cependant : comme le note Tsugi, chacun peut fouiller sur le site de QRates autant qu'il veut, il ne trouvera pas le nom de l'usine qui pressera les vinyles. Impossible de prévoir si le travail sera bien fait, donc.