JE RECHERCHE
Spotify pèse plus lourd que tout le marché de la musique US

Spotify pèse plus lourd que tout le marché de la musique US

Spotify, plus puissant que tout le marché US ? Une mauvaise nouvelle pour le marché physique comme pour Tidal, récemment lancé par Jay-Z. 

Spotify a (de nouveau) reçu une coquette somme dans une levée de fonds : avec 400 millions de dollars en plus (371 millions d'euros), le géant au logo vert à de quoi appuyer sa position de dominant sur le marché du streaming... Mais pas que ! Selon une enquête du Wall Street Journal, Spotify pèse aujourd'hui 8,4 milliards de dollars (7,8 milliards d'euros). Le marché américain global, aussi bien en termes de ventes physiques que digitales, a engendré un peu moins de 7 milliards de dollars en 2014 (6,5 milliards d'euros). Le calcul est vite fait : Spotify est aujourd'hui plus important que tout le reste du secteur aux Etats-Unis.

"Spoti'" a de quoi se réjouir donc. Mais il est le seul : si les artistes, trop peu rémunérés par la plate-forme de streaming (Taylor Swift a même claqué la porte du service suédois en signe de protestation), ont de quoi faire grise mine, un certain Jay-Z doit également être en train de ruminer. Sa propre plate-forme de streaming Tidal, lancée il y a moins d'un mois, fait un flop et enchaîne les mauvaises presses... A tel point que certains voient en Tidal le parfait coup de pub pour Spotify : à force de dénoncer ses concurrents, Jay-Z leur a offert une vitrine parfaite. Malgré un lancement en grandes pompes, l'appli n'est même plus présent sur le top 750 d'iTunes (se classant aujourd'hui vers la 900ème place), le président en a démissionné et Kanye West a même effacé toutes les références à la plate-forme sur son fil Twitter. Ouch.